top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Nouvelle-Zélande : le cyclone Gabrielle a dévasté le pays, laissant des régions complètement isolées

Le cyclone Gabrielle a frappé de plein fouet toute l'île du nord de la Nouvelle-Zélande, plongeant le pays dans un état d'urgence après deux semaines seulement des inondations meurtrières dans la région d'Auckland.



La saison estivale est devenue une véritable catastrophe pour les Néo-zélandais qui se rappelleront pendant longtemps cette période sombre. Les vents violents et les fortes pluies ont laissé un pompier porté disparu et un autre dans un état grave, laissant plus de 200 000 personnes sans électricité.


Le chaos s'est rapidement installé alors que le cyclone Gabrielle, classé catégorie 3, a dévasté sept régions à travers l'île du nord. Les coupures d'électricité, qui pourraient durer des semaines selon les autorités, ont laissé des résidents piégés sur le toit de leurs maisons dans la région de Napier. Avec des vents atteignant des vitesses allant jusqu'à 130 km/h, les hélicoptères n'ont pas été en mesure d'évacuer les personnes bloquées. La région est maintenant confrontée à des inondations soudaines et des glissements de terrain, laissant plusieurs personnes bloquées chez elles.


Le bilan des dommages est énorme, avec plus de 200 routes à travers le nord bloquées ou inondées, laissant certaines régions comme le Coromandel complètement isolées. La situation reste précaire alors que le cyclone Gabrielle se déplace hors du territoire néo-zélandais, laissant derrière lui des intempéries violentes et des vents forts qui devraient toucher les régions déjà affectées. La Nouvelle-Zélande continue de faire face à cette crise et de nombreuses communautés restent en état d'alerte, attendant avec impatience que la tempête passe.


7 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page