top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

OMS inquiète : hausse des maladies respiratoires en Chine, appel à des mesures de protection


L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a exprimé mercredi 22 novembre son inquiétude concernant une augmentation des cas de maladies respiratoires en Chine. Elle a appelé la population à prendre des mesures de protection face à cette situation préoccupante.

Appel à des mesures préventives Dans un communiqué, l'OMS a officiellement demandé à la Chine des informations détaillées sur cette augmentation des maladies respiratoires et des foyers de pneumonie signalés chez les enfants. L'organisation recommande la mise en place de mesures préventives telles que la vaccination, la distanciation sociale avec les malades, le maintien à domicile en cas de symptômes, la réalisation de tests et les soins nécessaires, le port du masque approprié, une bonne ventilation des espaces, ainsi que le lavage régulier des mains. Ces recommandations sont familières car elles ont été largement diffusées pendant la pandémie de Covid-19.

Demande d'informations complémentaires Suite aux déclarations de Pékin et des médias chinois concernant la recrudescence des maladies respiratoires, notamment des cas de pneumonie non diagnostiquée chez les enfants dans le nord de la Chine, l'OMS a exigé des informations épidémiologiques et cliniques supplémentaires ainsi que des résultats de laboratoire. Elle a également sollicité des données sur la circulation des agents pathogènes connus tels que la grippe, le SARS-CoV-2, le VRS touchant les nourrissons, et la bactérie Mycoplasma pneumoniae, ainsi que sur l'état du système de santé.

Suivi et collaborations L'OMS maintient un contact étroit avec des cliniciens et des scientifiques par le biais de ses partenariats et réseaux techniques existants en Chine. Les autorités chinoises ont lié cette augmentation des maladies respiratoires à la levée des restrictions liées au Covid-19 et à la circulation d'agents pathogènes connus.

Actions précédentes et perspectives Les autorités chinoises avaient déjà souligné la nécessité d'améliorer la surveillance des maladies dans les établissements de santé et en milieu communautaire, ainsi que de renforcer la capacité du système de santé pour répondre à cette situation. L'OMS continue de suivre de près l'évolution de cette situation sanitaire en Chine.


bottom of page