top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

One Forest Summit au Gabon : protéger la forêt tropicale du bassin du Congo

Le One Forest Summit, un sommet de haut niveau sur la protection des forêts tropicales, a été lancé à Libreville ce mercredi 1er mars en présence de plusieurs chefs d'États et de gouvernement, dont Emmanuel Macron, Denis Sassou Nguesso, Ali Bongo, João Lourenzo et Faustin-Archange Touadéra, pour discuter de la protection des forêts du bassin du Congo en Afrique centrale.


Le One Forest Summit vise à aborder les trois principaux problèmes qui entravent la protection des forêts tropicales du bassin du Congo. Le premier est le manque de connaissances scientifiques pour surveiller l'évolution de ces forêts face aux changements climatiques. Le deuxième est l'absence d'une chaîne de valeur durable pour le bois responsable. Le troisième est la question sensible des financements carbones, où les spécialistes appellent à un prix de 30 à 50 dollars par tonne de CO2. Cependant, certains écologistes sont sceptiques quant à l'impact de ce sommet, d'autant plus que les présidents de la RDC et du Brésil, qui possèdent le plus de forêts tropicales, ne sont pas présents.


Des jeunes Africains et Européens ont tenu le One Youth Forest Summit la veille du One Forest Summit à Libreville. Parmi eux, des étudiants en environnement venus plaider pour la réduction de l’utilisation des bois de chauffe, des volontaires pour des projets de reboisement et des étudiants gabonais exposant une pépinière et des produits extraits des arbres. Ils espèrent que leurs projets bénéficieront de l'assistance technique et financière des bailleurs de fonds après les sommets sur la forêt.

7 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page