top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Opération anti-exploitation illégale d’or : la chine impliquée à Marokoro Maevatanana


La lutte contre l'exploitation illégale d'or dans la commune de Marokoro, district de Maevatanana, connaît un nouvel épisode. Le ministère des Mines et des Ressources stratégiques, en collaboration avec les forces de police des mines, a récemment mené une intervention décisive pour mettre fin à ces activités minières sauvages, qui menacent les ressources aurifères de la région.


Une intervention déterminée

La délégation ministérielle, accompagnée des forces de l'ordre, a effectué une descente surprise la semaine dernière pour enquêter sur cette exploitation illégale d'or. Les résultats de cette mission ont révélé que toutes les activités étaient menées en violation flagrante des lois et réglementations en vigueur. Les exploitants n'avaient pas les documents requis pour ces opérations, ce qui a conduit à leur arrestation immédiate.


Parmi les personnes arrêtées, on compte 10 ressortissants chinois. Ces individus seront traduits en justice pour avoir enfreint les lois régissant l'exploitation minière et pour avoir extrait illégalement de l'or sans les autorisations nécessaires. Cette arrestation met en lumière l'implication de la Chine dans ces activités illégales.


Un problème récurent

Il convient de noter que ce n'est pas la première fois que le ministère des Mines et des Ressources stratégiques est confronté à des signalements d'exploitation illégale à Marokoro. Des inspections antérieures ont été menées dans d'autres localités de la commune de Marokoro, mais malgré les mesures prises, ces opérations illégales persistent.


Le ministère refuse de se résigner face à ce défi persistant. Henri Délice Razananirina, secrétaire général du ministère, souligne l'importance de remonter jusqu'aux responsables de ces exploitations illicites. Des enquêtes sont actuellement en cours pour identifier les personnes à l'origine de ces activités illégales.


Vers une gouvernance minière renforcée

La zone de Marokoro est vaste et difficile d'accès, mais les agents du ministère restent déterminés à faire respecter la loi dans le secteur minier. Pour eux, il est impératif de poursuivre les enquêtes afin de prévenir de futures violations des lois minières et de protéger les précieuses ressources minérales du pays.


La lutte contre l'exploitation illégale d'or à Marokoro Maevatanana est un défi de taille, mais le gouvernement est résolu à protéger le patrimoine national. Cette affaire met en lumière l'implication de la Chine dans le secteur aurifère de Madagascar, soulevant des questions sur la coopération sino-malgache dans ce domaine. La justice est attendue pour élucider cette affaire complexe et faire toute la lumière sur les activités illégales d'extraction d'or à Marokoro.

bottom of page