top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Opération militaire en Cisjordanie : confrontation brutale à Nour Shams



Dans un contexte de tensions continues, un raid prolongé de l'armée israélienne sur le camp de réfugiés de Nour Shams en Cisjordanie a suscité des réactions internationales. Cette opération, qui a duré plus de cinquante heures, a résulté en la mort de treize Palestiniens et la destruction significative d'infrastructures.


Détails de l'opération

Le raid a visé des membres de groupes armés palestiniens, avec dix combattants tués dans l'affrontement. Les forces israéliennes ont utilisé des bulldozers pour naviguer à travers le camp, causant des dommages considérables aux bâtiments et aux routes, transformant la rue principale en une étendue de boue.


Répercussions immédiates

La communauté du camp a réagi rapidement aux pertes, organisant des processions funéraires pour les défunts, dont les corps étaient drapés des drapeaux du Hamas et du Jihad islamique. Ces processions ont été marquées par des salves d'honneur, tandis que des hommes masqués rendaient hommage aux combattants tombés.


Efforts de reconstruction

Parallèlement au deuil, des efforts de reconstruction ont été observés immédiatement après le raid. Des équipes de sécurité civile palestinienne ont travaillé à rétablir les services essentiels, réparant les câbles électriques et les canalisations endommagés pour aider à restaurer une certaine normalité dans le camp.


Ce raid souligne l'intensité et la complexité du conflit israélo-palestinien, où les opérations militaires et les réponses des communautés locales continuent de dessiner un paysage de confrontation et de résilience. Le coût humain et matériel de ces affrontements reste une préoccupation majeure pour toutes les parties impliquées et la communauté internationale.

1 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page