top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Optimisme économique à Madagascar: une relance d'activité entreprise témoigne d'un avenir prometteur


Après des périodes d'incertitude et de ralentissement économique, le deuxième trimestre de 2023 marque un tournant positif pour les entreprises à Madagascar. Avec une reprise significative des activités, le paysage entrepreneurial reflète un dynamisme retrouvé et une confiance renouvelée dans l'avenir.

Reprise économique: un phénomène multi-sectoriel

La reprise, évidente dans les secteurs manufacturier, des services et agricole, est confirmée par l’Enquête de Conjoncture Économique (ECE) de la Banque Centrale de Madagascar. Cette embellie s’explique en partie par la revitalisation de la demande intérieure, spécialement stimulée pendant les périodes festives, et une amélioration, bien que modeste, de la demande extérieure malgré les défis internationaux.

Les grandes entreprises: moteurs de la croissance

Notamment, les grandes entreprises semblent être le fer de lance de cette reprise, enregistrant une inversion de la tendance avec une augmentation des ventes, après des périodes de contraction. Par contraste, les entreprises de plus petite taille éprouvent des situations plus diversifiées, allant de légères améliorations à une stagnation ou même une baisse continue de leurs performances.

Perspectives positives: un troisième trimestre sous le signe de l’expansion

L’optimisme n’est pas seulement un reflet du présent, mais aussi une projection vers l’avenir. Les entreprises anticipent une intensification des activités, particulièrement prononcée pour les secteurs secondaire et tertiaire, avec des attentes de hausse des ventes et des commandes dans le troisième trimestre de 2023. Cet élan positif est également un moteur pour l'investissement, suggérant une période de croissance et d'expansion substantielles à venir.

Défis à venir: inflation et incertitudes

Malgré cet optimisme, les entreprises ne perdent pas de vue les réalités du marché. La perspective d'une augmentation des coûts de production et, par conséquent, des prix de vente, est une préoccupation, reflétant les défis inflationnistes possibles. De plus, les contraintes externes, comme l'instabilité socio-politique et les problèmes structurels tels que le délestage et les préoccupations fiscales, continuent de poser des risques pour le développement des entreprises.

Un équilibre entre opportunité et prudence

La reprise économique à Madagascar est une lueur d'espoir dans un contexte autrefois incertain. Tandis que les entreprises naviguent dans cette phase de croissance, l'équilibre entre saisir les opportunités et rester vigilant face aux défis économiques et structurels imminents sera crucial. Cette période déterminera si le pays peut capitaliser sur cette dynamique positive pour instaurer un développement économique durable et inclusif.


8 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page