top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Qui est Oscar Robertson ?

Oscar Palmer Robertson, surnommé "The Big O", est une légende incontournable du basketball américain. Né le 24 novembre 1938 à Charlotte, Tennessee, Robertson est reconnu pour avoir révolutionné le poste de meneur grâce à sa polyvalence et sa capacité à accumuler des triple-doubles. Cet article retrace la carrière et l'impact d'un des plus grands joueurs de la National Basketball Association (NBA).



Oscar Robertson a commencé sa carrière à l'Université de Cincinnati avant d'être drafté par les Royals de Cincinnati en 1960. Dès le début, son talent était indéniable. Il a rapidement établi des records et a été nommé Rookie de l'année en 1961. Son jeu polyvalent en faisait un adversaire redoutable, capable de marquer, de passer et de récupérer des rebonds avec une aisance étonnante.


Les années de gloire

Robertson a rejoint les Bucks de Milwaukee en 1970, où il a formé une association mémorable avec Kareem Abdul-Jabbar (alors connu sous le nom de Lew Alcindor). Ensemble, ils ont mené l'équipe à son premier titre NBA en 1971. Cette période a marqué le sommet de sa carrière, démontrant sa capacité à influencer les résultats des matchs et à mener son équipe vers la victoire.


Révolution du triple-double

Oscar Robertson reste le premier joueur de l'histoire de la NBA à avoir réalisé en moyenne un triple-double sur une saison entière, un exploit qu'il a accompli lors de la saison 1961-1962. Ce record a longtemps été considéré comme l'un des plus inaccessibles du basketball jusqu'à ce que Russell Westbrook l'égale des décennies plus tard.


Impact et héritage

Au-delà de ses réalisations sur le terrain, Robertson a également joué un rôle crucial hors du terrain. En tant que président de l'Association des joueurs de la NBA, il a été un acteur clé dans l'établissement de la libre agence, changeant ainsi le paysage du basketball professionnel et améliorant les conditions de tous les joueurs.


Vie personnelle

Marié à Yvonne Crittenden depuis 1960, Oscar Robertson a trois filles : Tia Elaine, Shana Yvonne, et Mari Robertson. Sa vie personnelle a toujours été gardée relativement privée, mais son engagement envers sa famille et sa communauté est bien connu.


Une légende du basketball

Oscar Robertson a non seulement laissé une empreinte indélébile sur le court, mais il a également transformé les règles du jeu pour ses successeurs. Sa carrière exemplaire et ses contributions significatives tant sur le terrain qu'en dehors en font un modèle pour les générations de joueurs de basketball. "The Big O" demeure une figure inspirante dans l'histoire du sport, symbolisant le summum du talent et du leadership dans le monde du basketball professionnel.

2 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page