top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Pénurie de sucre à Dakar pendant le ramadan : une polémique éclate au Sénégal

Le sucre, largement consommé au Sénégal, en particulier pendant le mois de ramadan, est en rupture de stock dans plusieurs endroits de Dakar depuis quelques jours. Les commerçants sont accusés par la compagnie sucrière sénégalaise CSS de détenir des stocks qu'ils refusent de vendre aux consommateurs, une affirmation niée par les commerçants qui accusent l'État sénégalais. Les consommateurs sont les plus touchés.


Moussa, un jeune Sénégalais qui offre du café pendant la rupture du jeûne pendant le ramadan, a du mal à trouver du sucre cette année. Comme beaucoup d'autres, il fait face à des commerçants qui disent qu'ils ne peuvent pas vendre tout leur stock, obligeant les consommateurs à acheter de plus grandes quantités pour trouver suffisamment de sucre pour leur café. Cette situation oblige les clients à faire des recherches dans d'autres magasins pour trouver du sucre.


La compagnie sucrière sénégalaise a accusé les commerçants d'être à l'origine de la pénurie de sucre qui frappe le Sénégal pendant le ramadan, mais Alla Dieng, le directeur exécutif de l'UNACOIS Yessal, a réfuté ces accusations, spécifié que la production locale ne suffit pas à répondre à la demande des consommateurs. Il a également affirmé qu'il y a des stocks non commercialisés, c'est à l'État de les traquer et de sévir. Le directeur du commerce intérieur du Sénégal a tenté de rassurer les consommateurs en s'assurant que le sucre était disponible et que les dysfonctionnements dans la distribution étaient en train d'être corrigés.

6 vues

Comments


bottom of page