top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Préoccupations grandioses : La toxicomanie chez les élèves


La consommation de drogue parmi les élèves représente une inquiétude majeure. Le Centre de Cure Aro Aina à Antananarivo a rapporté que la grande majorité des consommateurs pris en charge sont des lycéens et des collégiens, soulignant ainsi l'ampleur du problème.


Données alarmantes sur la jeunesse et la drogue

Plus de 80% des consommateurs de drogue ont entre 16 et 21 ans, avec une forte prévalence parmi les collégiens et lycéens, selon les données récentes du Centre de Cure Aro Aina. Le Dr Miarintsoa Andriamiarinarivo, médecin addictologue et psychothérapeute au sein du CCAA, précise que 40% des patients, dont des jeunes dès l'âge de 13 ans, consomment de l'héroïne. Cependant, le cannabis reste la drogue la plus consommée à Madagascar, notamment chez les jeunes de 15 à 20 ans.


Actions de sensibilisation et de prévention

Face à cette problématique, l'association Imaso Ivoho Madagasikara a lancé le projet « Fitaratra » pour sensibiliser les acteurs du milieu éducatif et les parents aux conséquences de la consommation de drogue et du harcèlement scolaire à Madagascar. Ces actions visent à lutter contre les conduites addictives et le harcèlement scolaire.


Initiatives du projet « Fitaratra »

Dans le cadre de ce projet, l'association mène des sensibilisations dans une soixantaine d'établissements scolaires à travers différentes régions. Des guides sur la lutte contre le harcèlement scolaire seront distribués aux écoles bénéficiaires, grâce au soutien du SCAC de l'Ambassade de France. Des activités telles que la diffusion d'un théâtre radiophonique intitulé « herisetra an-tsekoly », la projection d'un film de sensibilisation sur le harcèlement scolaire et la consommation de drogue, ainsi qu'un reportage sur les méfaits de la drogue, seront également réalisé.


Exposition des meilleures planches BD

En outre, les 20 meilleures planches de bande dessinée parmi les 60 écoles participantes seront exposées dans les établissements, offrant ainsi une sensibilisation créative et visuelle sur ces problématiques cruciales. Cette initiative vise à éduquer, sensibiliser et prévenir ces comportements nocifs chez les élèves, souligne l'importance de la prévention et de la sensibilisation pour lutter contre ces fléaux.

bottom of page