top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Prague est plongée dans le deuil suite à la plus grande tragédie meurtrière de son histoire


L'agitation habituelle des rues animées du centre de Prague a été perturbée par des détonations soudaines, plongeant la ville dans un état de choc et de panique. Le cœur historique de la ville est devenu le théâtre de l'incident le plus tragique de l'histoire tchèque, survenu à l'une des plus anciennes universités d'Europe. Le bilan est tragique : treize personnes ont perdu la vie et vingt-cinq autres ont été blessées, dont dix gravement, selon un bilan actualisé par le ministre de l'intérieur tchèque, Vit Rakusan.


Identité du tireur et scène de l'attaque

L'identité du tireur, un jeune homme de 24 ans, demeurait inconnue jusqu'ici des services de police. Armé, il a ouvert le feu vers 15 heures dans le bâtiment principal de la faculté des lettres de l'université Charles, où il était étudiant lui-même. Moins d'une heure après le début des tirs, la police a annoncé la neutralisation du tireur, sans confirmer s'il s'agissait d'une action des forces de sécurité ou d'un acte suicidaire.


Scènes de tension et de frayeur

La scène était chaotique alors que la fusillade a entraîné une réponse massive des forces de l'ordre, provoquant une panique généralisée. Des images sur les réseaux sociaux ont montré des étudiants cherchant refuge sur des corniches extérieures ou barricadés à l'intérieur du bâtiment. Des témoignages évoquent des moments d'effroi alors que des étudiants et enseignants ont dû se cacher et rester silencieux sur les instructions des forces de sécurité.


Témoignages poignants

Des témoins ont partagé des récits poignants de l'attaque. Daniela Tinkova, enseignante à la faculté des lettres, a décrit s'être retranchée avec une trentaine d'étudiants dans une salle de classe. Ils ont entendu les coups de feu, tandis que la police leur recommandait de se cacher et de rester calmes. D'autres témoins, comme Petr Nedoma, ont rapporté avoir vu le tireur armé dans les couloirs de l'université. Il a tiré en direction du château de Prague avant que l'intervention des autorités ne mette fin à l'attaque.


Cette tragédie a plongé la République tchèque dans le deuil et la consternation, marquant une journée sombre dans l'histoire de Prague.

bottom of page