top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Première vente aux enchères publiques de l'année 2024 par l'ARAI à Antananarivo

L'Agence de Recouvrement des Avoirs Illicites (ARAI) a lancé la première vente aux enchères publiques de l'année 2024 à Antananarivo, attirant un large public.



Ce mercredi, l'Agence de Recouvrement des Avoirs Illicites (ARAI) a organisé sa première vente aux enchères publiques de l'année à Merimanjaka Ambohijanaka. Sur les 15 véhicules mis en vente, 10 ont trouvé preneurs, tandis que 5 feront l’objet d’un report de vente prévu le 3 juillet prochain.


Une vente aux enchères réussie

La vente aux enchères de ce mercredi a marqué un succès pour l'ARAI, avec 10 des 15 véhicules mis en vente trouvant des acheteurs. Les 5 véhicules restants seront mis en vente le 3 juillet prochain. Cette vente s'inscrit dans la mission légale de l'ARAI de gérer et de conserver les avoirs illicites afin de préserver leur valeur et d'assurer le reversement des fonds issus de la vente à l'État pour financer des programmes nationaux de développement.


Participation et intérêt croissant

L'événement a attiré plus d'une soixantaine de participants, montrant un intérêt croissant du public pour les activités de recouvrement des avoirs illicites. Cette forte participation est un indicateur positif pour l'ARAI, qui continue de gagner en notoriété et en crédibilité.


Historique des ventes de l'ARAI

La dernière vente aux enchères organisée par l'ARAI remontait à décembre de l'année dernière, où deux ventes ont eu lieu, l'une à Antananarivo le 19 décembre et l'autre à Toamasina le 22 décembre. Ces ventes ont permis de vendre un total de 28 véhicules, générant des revenus de 388 150 000 ariary. Les fonds récupérés sont placés dans un compte de consignation ouvert au nom de l'Agence, dans l'attente des décisions judiciaires définitives.


Objectifs et mission de l'ARAI

La mission principale de l'ARAI est de gérer et de conserver les avoirs illicites saisis et confisqués pour préserver leur valeur. En organisant des ventes aux enchères publiques, l'Agence vise à assurer que les fonds issus de ces ventes sont utilisés pour financer des programmes de développement nationaux après les décisions judiciaires finales. Cette approche permet de transformer les avoirs illicites en ressources pour le développement économique du pays.


Prochaines ventes et perspectives

Le report de la vente des 5 véhicules restants au 3 juillet prochain offre une nouvelle opportunité pour les participants intéressés. L'ARAI continue de jouer un rôle crucial dans la lutte contre la corruption et le recouvrement des avoirs illicites, contribuant ainsi à l'intégrité financière et au développement de Madagascar. Les prochaines ventes aux enchères seront scrutées de près par le public et les parties prenantes, témoignant de l'engagement de l'ARAI envers la transparence et l'efficacité.


La première vente aux enchères de l'année 2024 par l'ARAI à Antananarivo a été un succès, reflétant l'intérêt croissant du public pour les initiatives de recouvrement des avoirs illicites. Avec des fonds significatifs récupérés et réinvestis dans des programmes de développement, l'ARAI continue de démontrer son rôle essentiel dans la promotion de la transparence et du développement économique à Madagascar.

14 vues

Posts similaires

Voir tout

ความคิดเห็น


bottom of page