top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Procès pour viol et diffamation contre Trump : Tensions et controverse aux États-Unis

Le procès pour viol et diffamation contre Donald Trump a débuté aux États-Unis avec les premières délibérations.

Le procès pour viol et diffamation contre Donald Trump a débuté aux États-Unis avec les premières délibérations. Pendant deux semaines, le jury a été confronté à deux versions opposées dans une affaire marquée par l'absence de preuves matérielles en raison de la temporalité des faits, remontant à 27 ans. Jean Carroll, une femme de 79 ans, affirme avoir été violée par Donald Trump au printemps 1996 dans les cabines d'essayages d'un grand magasin de Manhattan, puis diffamée après avoir porté des accusations dans un livre en 2019. Bien que l'ancien président ne se soit pas présenté au tribunal, les avocats des deux parties ont livré des plaidoiries longues et combatives. Neuf citoyens devront maintenant décider si le milliardaire doit payer des dommages et intérêts à Jean Carroll.


Les avocats de Jean Carroll ont appelé à la barre deux amies à qui elle s'est confiée à l'époque de l'agression, ainsi que plusieurs autres femmes affirmant avoir été victimes de Donald Trump. Cependant, en l'absence d'ADN, de vidéos et de témoins directs, les avocats de l'ancien président ont tenté de démontrer que ces accusations étaient "incroyables et inconcevables". Donald Trump, quant à lui, nie les accusations et parle d'un complot ourdi contre lui. Bien que ce procès soit civil, une condamnation pourrait ajouter à ses ennuis judiciaires, car il fait déjà face à des poursuites pénales à New York pour 34 fraudes comptables et fiscales liées à des paiements visant à étouffer des affaires embarrassantes avant l'élection présidentielle de 2016. En attendant le verdict, cette affaire demeure un point central de tension et de controverse dans le paysage politique américain, surtout avec la possible candidature de Donald Trump à la Maison Blanche en 2024.

5 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page