top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Progression significative dans la distribution des cartes électorales, confirme la CENI


Dans la course contre la montre vers les élections présidentielles imminentes à Madagascar, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) fait état de progrès encourageants. Sous la direction de Dama Arsène Andrianarisedo, l'organe révèle une avancée significative dans la distribution des cartes d'électeurs, établissant une atmosphère d'anticipation et de préparation parmi les citoyens.

Mise à jour sur la distribution: une couverture étendue avec des ambitions plus élevées Jusqu'au 20 octobre, un impressionnant 78% des cartes ont été remises aux électeurs sur l'ensemble du territoire national. La région d'Atsimo-Andrefana se distingue particulièrement, affichant un taux exceptionnel de distribution de 98%. Avec la fenêtre de distribution se prolongeant jusqu'au 2 novembre, ces chiffres sont susceptibles de connaître une augmentation, consolidant davantage la préparation logistique pour les élections du 16 novembre.

Appel à la participation: catalyser l'engagement électoral Andrianarisedo exhorte non seulement les candidats à intensifier leurs efforts de campagne mais invite également les électeurs à prendre une part active. La possession des cartes d'électeur et d'identité nationale est soulignée comme cruciale, souslinant l'importance de la préparation individuelle pour le jour du scrutin. Cette initiative vise à galvaniser une participation inclusive, renforçant ainsi la légitimité et l'intégrité du processus électoral.

Expansion démographique: réponse à la croissance de la population En reconnaissance des dynamiques changeantes, 58 nouveaux fokontany ont été introduits depuis 2018, un mouvement stratégique qui reflète l'augmentation de la population. Cette expansion vise à accommoder l'électorat croissant, assurant que le processus démocratique est accessible et représentatif de la démographie actuelle de Madagascar.

Clarifications cruciales: dissiper les doutes et les mythes S'attaquant aux controverses, le président de la CENI a fait une déclaration catégorique démentant la présence de bureaux de vote fictifs. Cette assurance vise à éliminer les scepticismes et à renforcer la confiance du public dans l'infrastructure électorale. En dissipant de tels mythes, l'accent est mis sur la transparence et l'authenticité du processus électoral.

Sur la voie de la réussite électorale La marche vers les élections présidentielles à Madagascar est parsemée de défis logistiques et démocratiques. Cependant, à travers les efforts concertés de la CENI, sous la gouverne d'Andrianarisedo, il y a un espoir palpable et une détermination ferme à surmonter ces obstacles. En assurant une distribution efficace des cartes électorales et en engageant activement les parties prenantes à tous les niveaux, la fondation est renforcée pour un événement électoral qui, espérons-le, se déroulera avec intégrité, équité et succès retentissant.



0 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page