top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Projet d'amélioration des conditions d'incarcération des enfants en conflit avec la loi à Madagascar


Un projet ambitieux vise à améliorer les conditions d'incarcération des enfants en conflit avec la loi dans cinq régions de Madagascar. Cette initiative, intitulée "Promotion des droits des enfants en conflit avec la loi", résulte d'un partenariat entre les organisations non gouvernementales Humanité&Inclusion et Grandir Dignement. L'objectif central de ce projet, doté d'un budget de 4.480.840.000 Ariary et s'étendant sur une période de 24 mois, est de garantir que les conditions de détention des jeunes délinquants répondent aux normes internationales.


Une approche axée sur le respect des droits

Le projet met en avant une approche holistique visant à sensibiliser les acteurs concernés sur la loi 2016-018 relative aux mesures alternatives à la détention, ainsi que sur les procédures applicables aux enfants en conflit avec la loi. L'objectif ultime est de créer un environnement propice pour que ces jeunes aient accès à un avenir meilleur et plus équitable.


Régions ciblées

Les efforts se concentreront sur cinq régions de Madagascar, à savoir Analamanga, Diana, Sava, Boeny et Atsimo Andrefana. Bien que des tentatives aient été faites par l'administration pénitentiaire et judiciaire pour améliorer les conditions de vie dans les établissements pénitentiaires du pays, les défis restent considérables, en particulier en ce qui concerne les mineurs en conflit avec la loi.


Combattre la surpopulation carcérale

L'une des principales préoccupations concerne la surpopulation carcérale, qui touche de manière disproportionnée les enfants en conflit avec la loi. Dans le cadre de ce projet, les deux ONG internationales, Humanité&Inclusion et Grandir Dignement, entendent jouer un rôle actif dans les quartiers réservés aux mineurs. Leur objectif est de mettre en commun leurs compétences pour renforcer la qualité des services et les capacités du ministère de la Justice, en mettant particulièrement l'accent sur l'Administration pénitentiaire et les autres institutions chargées de la protection de l'enfance.


Améliorer l'accès et la qualité de la prise en charge

Le projet aspire à améliorer l'accès des détenus mineurs et de leurs familles à des services de qualité, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur des établissements pénitentiaires. Dans cet esprit, il cherche à sensibiliser le public sur le respect des droits des enfants en conflit avec la loi. Il mobilisera les organisations de la société civile, à l'échelle nationale et locale, pour plaider en faveur de ces droits et encourager des actions concrètes en ce sens.


Ce projet ambitieux représente un pas en avant important vers l'amélioration des conditions de vie et de traitement des enfants en conflit avec la loi à Madagascar. Il démontre l'engagement des parties prenantes à promouvoir les droits de ces jeunes et à travailler ensemble pour un avenir plus juste et équitable.

33 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page