top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Projet de 28,5M€ pour la résilience et la nutrition dans le sud de Madagascar


Un nouveau projet d'une envergure de 28,5 millions d'euros a été lancé pour renforcer la résilience des populations vulnérables dans le Sud de Madagascar. Ce projet quadriennal est une collaboration entre le gouvernement malgache, la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KFW), le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF).

Objectifs du projet

l'objectif principal est de combattre toutes les formes de malnutrition et d'atteindre 106 650 personnes vulnérables. Il vise également à atténuer l'impact de trois années consécutives de sécheresse qui ont sévèrement affecté la production agricole dans la région. Zones et Populations Cibles Le projet sera mis en œuvre dans trois communes spécifiques : Itampolo, Sihanamaro et Tsivory & Ifotaka. Les activités de changement social et comportemental concerneront 88 650 personnes, dont 43 439 hommes et 45 212 femmes. Cela inclut également les enfants d'âge scolaire.

Services et Activités

  • WASH: des services d'eau, d'assainissement et d'hygiène seront fournis à 45 800 personnes, dont des enfants et des femmes, ainsi qu'à 12 écoles et centres de santé.

  • Dépistage de la malnutrition: plus de 5 500 mères et gardiens d'enfants recevront des formations sur le dépistage de la malnutrition aiguë, et près de 8 000 enfants seront dépistés et traités.

  • Supplémentation: des suppléments de micronutriments seront donnés à 4 700 femmes enceintes, et des suppléments en vitamine A à 16 700 enfants. De plus, 14 500 enfants seront déparasités.

  • Éducation alimentaire: environ 17 000 mères et gardiens d'enfants bénéficieront de conseils sur l'alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE) et le développement de la petite enfance.

Financement et partenaires

La KFW finance le projet avec une somme de 28,5 millions d'euros. Le PAM et l'UNICEF sont les agences onusiennes responsables de la mise en œuvre du projet.

Ce projet multisectoriel représente un pas significatif vers l'amélioration de la qualité de vie des populations vulnérables dans le Sud de Madagascar. En combinant des interventions dans divers domaines comme la nutrition, l'hygiène et l'éducation, le projet vise à apporter des changements durables et à renforcer la résilience des communautés.

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page