top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Projet de loi sur la bioénergie à Madagascar: un pas vers le développement durable


Le ministère de l’Énergie et des Hydrocarbures (MEH) de Madagascar, en collaboration avec des organisations telles que le WWF et l’ONUDI, a récemment tenu une série de réunions pour la préparation d'un projet de loi sur la bioénergie. Cette initiative intervient dans un contexte où la bioénergie est identifiée comme l’un des secteurs les plus prometteurs pour le développement durable de Madagascar.


Une initiative cruciale

Réunies au Pavé Antaninarenina du 12 au 14 septembre 2023, les parties prenantes du secteur ont travaillé à l'élaboration de cette législation importante. Le but était de créer un cadre juridique solide pour la bioénergie, un domaine clé compte tenu des défis environnementaux et énergétiques auxquels fait face Madagascar. L'atelier de trois jours a permis d’apporter des modifications et des améliorations significatives au projet de loi initial, aboutissant à un consensus sur les règles générales qui régiront ce secteur.


Clarification et coordination

Un des points saillants de ces discussions a été la clarification des rôles et des responsabilités des différentes parties prenantes. Cela inclut les ministères concernés, l'organe de régulation de la bioénergie, l'Office malgache des hydrocarbures (OMH), le Bureau national des normes (BNM) et l'Office national de l'environnement (ONE). Cette clarification des rôles est cruciale pour éviter des conflits de compétences et pour garantir une mise en œuvre efficace de la législation future.


Principes adoptés

Des principes généraux ont également été établis pour garantir la sécurité des installations, encourager les investissements privés et faciliter la protection de l’environnement. Cela va dans le sens d’une bioénergie qui soit à la fois viable économiquement et respectueuse de la biodiversité et du bien-être de la population.


Prochaines étapes

Ce projet de loi, qui bénéficie du soutien actif de toutes les parties concernées, sera soumis au gouvernement et aux deux chambres du Parlement lors de leur prochaine session. Il est clair que cette législation ne sera que la première étape dans le développement du secteur de la bioénergie à Madagascar. Des dispositions supplémentaires et des domaines non couverts par le projet de loi actuel seront inclus dans des textes réglementaires futurs.


Vers un futur énergétique durable

Cette initiative du MEH marque un tournant important dans l’effort national pour diversifier les sources d'énergie du pays et pour créer un environnement plus durable et écologique. En dotant la bioénergie d'un cadre juridique clair et solide, Madagascar se donne les moyens de faire de ce secteur un pilier central de son développement énergétique, tout en adressant des enjeux cruciaux tels que le changement climatique et la sécurité énergétique.

17 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page