top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Qu'est-ce que la période Jōmon ?

La période Jōmon, une époque clé de l'histoire du Japon, s'étend approximativement de 13 000 à 400 avant J.-C. Marquée par une culture mésolithique avancée, cette période se distingue par ses poteries uniques et les modes de vie des chasseurs-cueilleurs.



Origines et contexte historique

La période Jōmon succède au Paléolithique du Japon, une époque où les premiers habitants de l'archipel vivaient principalement de la chasse et de la cueillette. Cette transition vers le Jōmon marque un changement significatif avec l'apparition de nouvelles techniques et formes d'artisanat, notamment la poterie. Les premiers signes de cette période se retrouvent dans les régions de Hokkaido et Honshu, où les vestiges archéologiques révèlent une société en pleine évolution.


Les chasseurs-cueilleurs du Jōmon

Les habitants de l'ère Jōmon étaient principalement des chasseurs-cueilleurs, vivant dans des communautés semi-sédentaires. Ils utilisaient des outils en pierre pour la chasse et la pêche, et récoltaient des plantes sauvages pour se nourrir. Les fouilles archéologiques ont mis en lumière des habitations circulaires, souvent semi-enterrées, qui témoignent d'un mode de vie adapté aux conditions climatiques et environnementales de l'époque. La société Jōmon était également connue pour ses pratiques de stockage, utilisant des fosses pour conserver les aliments, ce qui reflète une organisation sociale avancée.


La poterie Jōmon : une innovation majeure

La poterie est l'un des aspects les plus emblématiques de la période Jōmon. Les poteries Jōmon, avec leurs motifs en corde caractéristique, sont parmi les plus anciennes poteries connues au monde. Elles étaient utilisées à des fins variées, notamment pour la cuisson, le stockage et les rituels. Ces poteries étaient souvent décorées de motifs complexes, réalisés en pressant des cordes ou des bâtons sur l'argile encore humide. Cette technique de décoration est ce qui a donné son nom à la période, "Jōmon" signifiant "motif de corde".


L'importance des sites archéologiques

De nombreux sites archéologiques à travers le Japon ont révélé des trésors de l'époque Jōmon. Par exemple, le site de Sannai-Maruyama à Aomori est l'un des plus grands et des mieux conservés, offrant un aperçu détaillé de la vie quotidienne des habitants de cette période. Les fouilles ont découvert des vestiges de grandes structures communautaires, des sépultures, et une variété d'objets en poterie, en pierre et en os. Ces découvertes ont permis aux chercheurs de mieux comprendre les aspects sociaux, économiques et culturels de la période Jōmon.


La transition vers la période Yayoi

La fin de la période Jōmon, autour de 400 avant J.-C., marque le début de la période Yayoi. Cette transition est caractérisée par l'introduction de nouvelles pratiques agricoles, notamment la culture du riz, apportées par des migrants de la péninsule coréenne. La période Yayoi se distingue également par des avancées technologiques, telles que l'utilisation du métal, qui ont profondément transformé la société japonaise. La culture Jōmon, avec ses chasseurs-cueilleurs et ses poteries distinctives, a progressivement laissé place à une société plus structurée et hiérarchisée.


Héritage et influence de la période Jōmon

L'héritage de la période Jōmon est encore visible aujourd'hui dans divers aspects de la culture japonaise. Les motifs de la poterie Jōmon ont influencé l'art et l'artisanat japonais à travers les siècles. De plus, la reconnaissance de l'importance de cette période a conduit à une valorisation accrue du patrimoine archéologique du Japon. Les musées et les sites historiques dédiés à l'époque Jōmon attirent de nombreux visiteurs, curieux de découvrir les racines anciennes de la culture japonaise.


La période Jōmon est une époque fascinante qui a jeté les bases de nombreuses traditions et pratiques qui perdurent encore aujourd'hui au Japon. De ses poteries uniques à son mode de vie de chasseurs-cueilleurs, cette période offre un regard précieux sur les origines de la civilisation japonaise. En explorant cette ère lointaine, nous pouvons mieux comprendre les évolutions culturelles et sociales qui ont façonné l'histoire du Japon.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page