top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Qui a gagné le trophée de l’Océan Indien en trail ?

Le trailer malgache Mamie Andrianirina a une fois de plus démontré son talent exceptionnel en remportant le Trophée de l’Océan Indien à La Réunion. Déjà couronné champion du Challenge UTOP, Mamie a survolé la compétition de trail, s’imposant comme le meilleur lors de cette première édition.



Qui est Mamie Andrianirina ?

Mamie Andrianirina, de son vrai nom Rivosoa Hobilalaina Andrianirina, est un trailer malgache renommé. Connu pour ses performances impressionnantes, Mamie a déjà remporté plusieurs titres cette saison, incluant le Trail d’Ibity, le Trail du Volcan, et l’UTOP. Sa victoire récente au Trophée de l’Océan Indien vient consolider sa réputation de champion.


Comment s'est déroulée la course ?

La première édition du Trophée de l’Océan Indien s’est déroulée sur une distance de 71 km avec un dénivelé positif de 2 900 mètres. La course a débuté à 4 heures du matin le samedi, avec les concurrents traversant des sentiers divers, dont le Brûlé, Mamode Camp, le Gîte de la Roche Écrite, le Cap Noir et le Chemin des Anglais. Mamie Andrianirina a réalisé un chrono impressionnant de 7 heures, 51 minutes et 58 secondes, devenant ainsi le seul coureur à descendre sous la barre des 8 heures.


Comment Mamie a-t-il remporté la course ?

Mamie a commencé fort dès le début de la course, maintenant un rythme soutenu. Il a affronté son principal adversaire, Elias Kadi, avec détermination, le rattrapant sur le Chemin des Anglais. « Quand je l’ai rattrapé, j’ai vu qu’il était un peu fatigué. Sur le plat, j’ai réaccéléré un peu », a expliqué Mamie. Finalement, Elias Kadi a terminé deuxième avec un temps de 8h01’20, suivi par Alexandre Depêche qui a complété le podium.


Quelle est l'importance de cette victoire pour Mamie Andrianirina ?

Cette victoire est significative pour Mamie, non seulement parce qu’elle ajoute un nouveau titre à son palmarès déjà impressionnant, mais aussi parce qu’elle renforce la visibilité de Madagascar dans le monde du trail. « Je suis très satisfait car nous n’étions que 13 coureurs à avoir franchi la ligne d’arrivée en moins de 10h. Le parcours était très technique mais j’ai tout donné pour honorer Madagascar et afin que ce nom soit retenu dans le monde du trail au niveau de tout l’Océan Indien », s’est réjoui Mamie.


Quels sont les projets futurs de Mamie Andrianirina ?

Grâce à ses performances exceptionnelles, Mamie a été invité à participer à cette première édition du Trophée de l’Océan Indien, organisée par l’Association Culturelle et Sportive de l’Océan Indien. Avec quatre titres cette saison, Mamie continue de viser de nouveaux sommets dans le monde du trail. Sa capacité à exceller dans des courses exigeantes montre qu’il est prêt à affronter et à surmonter de nouveaux défis.


Pourquoi cette victoire est-elle mémorable ?

Cette victoire est mémorable pour plusieurs raisons. Mamie a non seulement démontré son endurance et sa stratégie en course, mais il a aussi montré une grande résilience et un esprit combatif. Sa capacité à surmonter les obstacles et à performer à un niveau élevé inspire non seulement ses compatriotes malgaches, mais aussi la communauté mondiale du trail.


Mamie Andrianirina a une fois de plus prouvé qu’il est un athlète de classe mondiale en remportant le Trophée de l’Océan Indien. Sa victoire est un témoignage de son talent, de sa détermination et de son engagement envers l’excellence. En continuant à briller sur la scène internationale, Mamie met en avant non seulement son propre nom, mais aussi celui de Madagascar, comme une force à reconnaître dans le monde du trail.

10 vues

Comments


bottom of page