top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Qui a inventé le baseball ?

Le baseball, souvent qualifié de "passe-temps national" des États-Unis, est un sport riche en histoire et en tradition. Pourtant, l'origine du baseball est une question complexe et controversée. Il a évolué à partir de divers jeux de batte et de balle pratiqués en Angleterre et en Amérique du Nord au cours des siècles précédents. Cet article se propose de plonger dans les racines historiques du baseball, de discuter des figures clés qui ont contribué à sa formalisation et de retracer son évolution vers le sport moderne que nous connaissons aujourd'hui.

Les racines du baseball : jeux précurseurs

Avant de pouvoir attribuer l'invention du baseball à une personne ou à un groupe en particulier, il est essentiel de comprendre les jeux qui ont précédé et influencé sa création. Parmi ceux-ci, on trouve des jeux européens comme le rounders et le cricket, qui ont été introduits en Amérique du Nord par les colons britanniques. Le rounders, en particulier, partage de nombreuses similitudes avec le baseball, notamment l'utilisation d'une batte et d'une balle, et la structure de jeu impliquant des bases.

 

En Angleterre, des jeux de batte et de balle étaient pratiqués depuis le Moyen Âge. Le cricket, qui remonte au XVIe siècle, et le rounders, mentionné dès le XVIIIe siècle, sont deux exemples notables. Ces jeux se sont adaptés et transformés lorsqu'ils ont traversé l'Atlantique, évoluant en fonction des préférences et des conditions locales.

 

Aux États-Unis, des variantes locales de ces jeux ont commencé à émerger au début du XIXe siècle. Les enfants jouaient à des jeux de balle avec des règles informelles, souvent modifiées selon les régions ou même les quartiers. Ces jeux incluaient des variantes connues sous des noms tels que "town ball" et "one old cat", qui comportaient des éléments similaires à ceux du baseball moderne, comme le lancer, la frappe et la course entre les bases.

 

Abner Doubleday et la légende de Cooperstown

Une des histoires les plus persistantes concernant l'invention du baseball est celle d'Abner Doubleday, souvent crédité de la création du jeu à Cooperstown, New York, en 1839. Selon cette légende, Doubleday aurait inventé le baseball tel que nous le connaissons en dessinant un diamant de jeu et en établissant les règles fondamentales. Cette version des faits a été popularisée par le rapport Mills, publié en 1907 par la Commission Spalding, un groupe formé pour déterminer les origines du baseball.

 

Cependant, les historiens du sport ont largement déboulonné ce mythe. Aucune preuve concrète n'existe pour soutenir l'idée que Doubleday, qui n'a laissé aucun écrit sur le baseball et n'était pas connu pour avoir joué à ce jeu, ait eu un rôle dans son invention. En réalité, il est probable que le mythe de Doubleday ait été créé pour fournir une histoire simple et patriotique sur l'origine du baseball, faisant écho aux sentiments nationalistes de l'époque.

 

Alexander Cartwright et les Knickerbockers

Si Abner Doubleday n'est pas le véritable inventeur du baseball, une figure clé plus crédible dans l'histoire du sport est Alexander Cartwright. Cartwright, un pompier et banquier new-yorkais, a fondé le Knickerbocker Base Ball Club en 1845. Ce club est souvent considéré comme la première organisation de baseball formelle.

 

Cartwright et ses collègues Knickerbockers ont codifié un ensemble de règles qui allaient grandement influencer le développement du baseball. Ces règles, connues sous le nom de "Knickerbocker Rules", ont introduit des éléments fondamentaux du jeu moderne, tels que le format de diamant avec quatre bases, la distance réglementaire entre les bases, et l'abolition de la pratique du "soaking" (élimination des coureurs en les frappant avec la balle).

 

Le premier match officiel selon les Knickerbocker Rules a eu lieu le 19 juin 1846, opposant les Knickerbockers à un autre club appelé les New York Nine. Bien que les Knickerbockers aient perdu ce match, cet événement est souvent cité comme la naissance du baseball moderne. Alexander Cartwright est ainsi reconnu pour avoir établi des règles standardisées qui ont permis au baseball de se différencier des autres jeux de balle et de batte de l'époque.

 

L'évolution du baseball au XIXe siècle

Après l'instauration des Knickerbocker Rules, le baseball a rapidement gagné en popularité. Dans les années 1850, des clubs de baseball ont commencé à se former dans tout le nord-est des États-Unis, et le sport est devenu un passe-temps populaire, particulièrement à New York. En 1857, ces clubs se sont réunis pour former la National Association of Base Ball Players (NABBP), la première organisation gouvernant le sport.

 

La NABBP a joué un rôle crucial dans la diffusion du baseball et la standardisation de ses règles. À mesure que de plus en plus de clubs rejoignaient l'association, le jeu a évolué pour devenir plus structuré et plus compétitif. L'une des contributions majeures de la NABBP a été l'introduction de la règle des neuf manches et des neuf joueurs par équipe, une structure qui est toujours en vigueur aujourd'hui.

 

Pendant la guerre civile américaine (1861-1865), les soldats des deux camps ont joué au baseball pendant leurs moments de loisir, contribuant ainsi à la diffusion du sport à travers le pays. Après la guerre, le baseball est devenu un symbole d'unité nationale et de divertissement populaire.

 

La naissance de la ligue professionnelle

La fin des années 1860 et le début des années 1870 ont marqué une période de professionnalisation pour le baseball. En 1869, les Cincinnati Red Stockings sont devenus la première équipe entièrement professionnelle, payant tous leurs joueurs un salaire pour jouer. Leur succès sur le terrain a prouvé la viabilité du baseball professionnel et a inspiré d'autres clubs à suivre leur exemple.

 

En 1871, la National Association of Professional Base Ball Players (NAPBBP) a été formée, devenant la première ligue professionnelle de baseball. Cependant, des problèmes de gestion et de discipline ont rapidement émergé au sein de la NAPBBP, conduisant à sa dissolution après seulement cinq saisons.

 

En 1876, la National League of Professional Base Ball Clubs (NL) a été fondée, sous la direction de William Hulbert et d'autres propriétaires d'équipes. La National League a établi un modèle de gouvernance plus strict, avec des règles claires concernant la discipline des joueurs et la gestion des équipes, jetant ainsi les bases de la structure organisationnelle du baseball professionnel moderne.

 

Le baseball au XXe siècle et au-delà

Au début du XXe siècle, le baseball avait solidifié sa place comme sport national des États-Unis. La rivalité entre la National League et la nouvelle American League, fondée en 1901, a conduit à la création de la World Series en 1903, une série annuelle de championnats qui opposait les champions des deux ligues. Cette compétition est devenue l'événement phare du baseball, attirant l'attention et l'enthousiasme des fans à travers le pays.

 

Le baseball a également connu des périodes de défis et de changements, notamment l'intégration raciale. En 1947, Jackie Robinson est devenu le premier joueur afro-américain à jouer dans les ligues majeures, brisant la barrière de la couleur et ouvrant la voie à une participation plus inclusive dans le sport. Son intégration a été un moment marquant non seulement pour le baseball, mais aussi pour la société américaine dans son ensemble.

 

Avec l'avènement de la télévision et des médias modernes, le baseball a continué à croître en popularité, atteignant un public mondial. Les ligues majeures de baseball (MLB) sont devenues une entreprise multimilliardaire, avec des équipes et des joueurs célébrés dans le monde entier. Des événements comme le Home Run Derby et le All-Star Game ajoutent au spectacle et à l'attrait du sport.

 

Le baseball, bien qu'il ait des racines complexes et diverses, a émergé comme un sport distinct grâce aux contributions de nombreuses personnes et évolutions culturelles. De ses origines dans des jeux de batte et de balle européens à son développement par des pionniers comme Alexander Cartwright et les Knickerbockers, le baseball a parcouru un long chemin pour devenir l'institution sportive que nous connaissons aujourd'hui.

 

L'histoire du baseball est une tapisserie riche de tradition, d'innovation et de passion. Chaque partie, chaque saison et chaque joueur contribue à la légende vivante de ce sport, qui continue de captiver des millions de fans à travers le monde. En comprenant les origines et l'évolution du baseball, nous pouvons mieux apprécier la profondeur et la signification de ce jeu qui est bien plus qu'un simple passe-temps : c'est une partie intégrante de la culture et de l'histoire américaines.

6 vues0 commentaire

Comments


bottom of page