top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Qui a inventé le football ?

Le football, sport le plus populaire au monde, a une histoire complexe et fascinante. Cet article se propose d'explorer en profondeur les origines de ce sport, de ses prémices lointaines jusqu'à sa codification moderne. Le voyage à travers l'histoire du football révèle non seulement son évolution, mais aussi les sociétés et les cultures qui l'ont façonné.

Les origines anciennes du football

Les racines du football remontent à plusieurs millénaires avant notre ère. Les premières formes de jeux de ballon sont attestées dans différentes civilisations anciennes. En Chine, sous la dynastie Han (206 av. J.-C. - 220 ap. J.-C.), un jeu appelé "cuju" était pratiqué. Ce jeu consistait à faire passer une balle en cuir remplie de plumes à travers un petit but en utilisant uniquement les pieds. Le cuju était souvent joué lors de cérémonies militaires pour entraîner les soldats.

 

Simultanément, dans la Grèce antique et la Rome antique, des jeux similaires au football étaient également pratiqués. Les Grecs avaient le "Episkyros", tandis que les Romains jouaient à l'"Harpastum". Ces jeux se déroulaient sur des terrains beaucoup plus grands et impliquaient un grand nombre de joueurs. Cependant, les règles étaient plus brutales et moins structurées que celles du football moderne.

 

Le Moyen Âge et les premières ébauches de football

Au Moyen Âge, des jeux de ballon étaient également populaires en Europe. En Angleterre, le "mob football" était une forme de jeu brut et anarchique où des villages entiers s'affrontaient. Les règles étaient inexistantes ou très rudimentaires, et la violence était monnaie courante. Les matchs se jouaient souvent sur plusieurs kilomètres de terrain, avec des centaines de participants. Les objectifs variaient, mais ils impliquaient généralement de transporter une balle jusqu'à un point précis, souvent une église ou une place publique.

 

Ce type de jeu était si chaotique que de nombreuses autorités locales et royales tentaient régulièrement de l'interdire. Par exemple, en 1314, le maire de Londres a émis un décret interdisant le football en raison des désordres qu'il causait. Malgré ces interdictions, le jeu persistait et continuait d'évoluer.

 

La Renaissance et la transformation du jeu

Au fil du temps, le jeu de ballon a commencé à se structurer davantage. Durant la Renaissance, des variantes du football commençaient à émerger avec des règles plus claires. En Italie, le "calcio storico" se jouait à Florence et combinait des éléments de football, de rugby et de lutte. Ce jeu était très apprécié par la noblesse et se jouait souvent lors des fêtes importantes.

 

En Angleterre, des écoles publiques comme Eton, Harrow et Rugby ont commencé à développer leurs propres versions du football, chacune avec ses propres règles. C'est dans ces écoles que le football a commencé à prendre une forme plus structurée. À Rugby, par exemple, les joueurs pouvaient porter le ballon avec les mains, une règle qui a donné naissance au rugby.

 

La codification du football moderne

Le véritable tournant dans l'histoire du football est survenu au XIXe siècle. En 1863, à Londres, la création de la Football Association (FA) marque la naissance du football moderne. Cette association a réuni plusieurs clubs pour établir un ensemble de règles unifiées pour le jeu. Ces règles, connues sous le nom de "Laws of the Game", ont servi de base pour le football tel que nous le connaissons aujourd'hui.

 

L'une des décisions les plus significatives de la FA a été de séparer le football du rugby. Les discussions houleuses lors des réunions de la FA ont conduit à une scission entre ceux qui préféraient un jeu où l'on pouvait porter le ballon (futur rugby) et ceux qui souhaitaient un jeu uniquement basé sur les pieds (futur football). Ainsi, en décembre 1863, la FA a adopté les premières règles officielles du football association, interdisant l'usage des mains.

 

Les Pionniers du Football

Plusieurs personnalités ont joué un rôle crucial dans la codification et la promotion du football moderne. Ebenezer Cobb Morley est souvent considéré comme le "père du football moderne". En tant que secrétaire de la FA, il a rédigé les premières règles du football en 1863. Morley a également été un fervent défenseur de la séparation du football et du rugby.

 

Charles Wreford-Brown, un autre pionnier du football, a popularisé le terme "soccer", dérivé de "association football", pour différencier le jeu des autres formes de football comme le rugby. Wreford-Brown était un joueur de football passionné et a contribué à l'organisation des premiers matchs inter-écoles.

 

L'expansion mondiale

Une fois codifié, le football a rapidement gagné en popularité au-delà des frontières britanniques. Les marins, les marchands et les ingénieurs britanniques ont emporté le jeu avec eux dans leurs voyages, introduisant le football dans de nombreux pays. À la fin du XIXe siècle, le football avait déjà pris racine en Amérique du Sud, en Europe continentale et dans les colonies britanniques. En 1904, la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a été fondée à Paris. Cette organisation avait pour objectif de superviser et de standardiser les règles du football à l'échelle mondiale. Les premiers membres de la FIFA incluaient la France, la Belgique, le Danemark, les Pays-Bas, l'Espagne, la Suède et la Suisse. L'Angleterre a rejoint la FIFA en 1905.

 

Le football et la culture mondiale

Le XXe siècle a vu l'émergence du football comme un phénomène culturel global. La Coupe du Monde de la FIFA, créée en 1930, est devenue l'événement sportif le plus regardé au monde. Les clubs de football ont également gagné en importance, avec des compétitions prestigieuses comme la Ligue des Champions de l'UEFA attirant des millions de spectateurs. Le football a également eu un impact significatif sur la culture et la société. Des joueurs légendaires comme Pelé, Diego Maradona, et Lionel Messi sont devenus des icônes mondiales, transcendant le sport pour devenir des figures emblématiques de la culture populaire. Le football a le pouvoir de rassembler les gens, de surmonter les barrières culturelles et de créer un sentiment d'unité mondiale.

 

L'invention du football est le résultat d'une évolution millénaire, façonnée par diverses cultures et époques. De ses origines anciennes en Chine et en Europe à sa codification au XIXe siècle en Angleterre, le football a parcouru un long chemin pour devenir le sport universel qu'il est aujourd'hui. Les efforts des pionniers du football, les premières règles établies par la FA, et l'expansion mondiale orchestrée par la FIFA ont tous contribué à faire du football le phénomène mondial qu'il est devenu.

 

Aujourd'hui, le football n'est pas seulement un jeu ; c'est une passion qui unit des milliards de personnes à travers le monde. C'est une célébration de l'esprit humain, de l'ingéniosité et de la camaraderie. Alors que nous regardons vers l'avenir, le football continuera sans aucun doute à évoluer et à captiver les cœurs et les esprits des générations à venir.

5 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page