top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Abdel Fattah al-Sissi ?



Abdel Fattah al-Sissi est un militaire et homme d'État égyptien né le 19 novembre 1954 au Caire. Il occupe le poste de président de la République arabe d'Égypte depuis le 8 juin 2014. Son parcours, marqué par une carrière militaire distinguée et une ascension politique rapide, a façonné l'histoire récente de l'Égypte et de la région du Moyen-Orient.


Al-Sissi est issu d'une famille de la classe moyenne au Caire. Ses parents, originaires de la province de Bani Suwayf, étaient des commerçants modestes. Dès son jeune âge, al-Sissi manifeste un intérêt pour une carrière militaire, un choix influencé en partie par la tradition familiale et en partie par son désir de servir son pays. Après avoir terminé ses études secondaires, al-Sissi entre à l'Académie militaire égyptienne, où il commence sa formation d'officier. Son parcours académique et militaire est marqué par un engagement exceptionnel et un dévouement à l'excellence. Il se distingue rapidement comme l'un des meilleurs de sa promotion, démontrant des compétences en leadership et en tactique militaire.


Après avoir obtenu son diplôme de l'Académie militaire, al-Sissi poursuit sa formation dans diverses institutions militaires en Égypte et à l'étranger. Il acquiert une expérience précieuse dans différents domaines, notamment la sécurité nationale, les opérations militaires et la planification stratégique. Son parcours professionnel le conduit à occuper des postes de responsabilité croissante au sein de l'armée égyptienne. En tant qu'officier, al-Sissi se distingue par son intégrité, son dévouement et son sens du devoir envers son pays. Il participe à plusieurs opérations militaires, notamment la guerre du Kippour en 1973, où il fait preuve de courage et de détermination sur le champ de bataille. Ses compétences tactiques et sa capacité à prendre des décisions éclairées lui valent rapidement le respect de ses pairs et de ses supérieurs. Au fil des ans, al-Sissi gravit les échelons de l'armée égyptienne, passant par différents postes de commandement et de direction. Sa carrière militaire culmine avec sa nomination au poste de ministre de la Défense en 2012, sous le président Mohamed Morsi.


La transition d'al-Sissi de la carrière militaire à la politique marque un tournant dans sa vie et dans l'histoire de l'Égypte moderne. En tant que ministre de la Défense, il joue un rôle crucial dans les événements qui ont conduit au renversement du président Morsi et à l'instauration d'un nouveau gouvernement dirigé par l'armée. En 2014, al-Sissi démissionne de son poste de ministre de la Défense pour se présenter à l'élection présidentielle. Sa campagne, axée sur la stabilité et la sécurité de l'Égypte, attire un large soutien populaire, et il remporte l'élection avec une confortable majorité.


Depuis son accession à la présidence, al-Sissi a mis en œuvre une série de réformes politiques, économiques et sociales visant à moderniser et à stabiliser l'Égypte. Son programme de développement vise à stimuler la croissance économique, à réduire le chômage et à améliorer les conditions de vie de la population égyptienne. Sur le plan politique, al-Sissi a cherché à renforcer le rôle de l'État et à lutter contre l'extrémisme religieux et le terrorisme. Il a également promu la tolérance religieuse et les droits des minorités, tout en maintenant un contrôle ferme sur la dissidence politique et les médias. Sur le plan international, al-Sissi a joué un rôle actif dans les efforts visant à résoudre les conflits régionaux et à promouvoir la paix et la stabilité au Moyen-Orient. Il a été un partenaire clé des États-Unis et d'autres puissances mondiales dans la lutte contre le terrorisme et la promotion de la sécurité régionale.


Malgré ses réalisations, le régime d'al-Sissi a été critiqué pour son autoritarisme et ses violations des droits de l'homme. Les défenseurs des droits de l'homme accusent le gouvernement égyptien de réprimer toute forme de dissidence et de restreindre la liberté d'expression. Les élections présidentielles sous son règne ont également été entachées d'accusations de fraude électorale et de manipulation politique. Les opposants politiques et les militants pro-démocratie affirment que le régime d'al-Sissi cherche à étouffer toute opposition et à consolider son pouvoir de manière autoritaire.


Malgré les critiques et les controverses, al-Sissi reste un acteur majeur de la politique égyptienne et régionale. Son leadership continuera à façonner l'avenir de l'Égypte et à influencer les dynamiques politiques du Moyen-Orient dans les années à venir. Abdel Fattah al-Sissi incarne l'esprit de détermination, de leadership et de patriotisme qui caractérise l'histoire et la culture de l'Égypte. Son parcours remarquable, de soldat à président, témoigne de sa capacité à surmonter les défis et à conduire son pays vers un avenir meilleur.

Comments


bottom of page