top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Andrew Holness ?



Andrew Holness, né le 22 juillet 1972 à Spanish Town, est un homme d'État jamaïcain affilié au Parti travailliste. Il a occupé le poste de Premier ministre à deux reprises, d'abord de 2011 à 2012, puis à nouveau depuis 2016.


Issu d'une famille modeste, Andrew Holness est le fils d'un fermier socialiste et d'une fonctionnaire administrative. Il a poursuivi ses études à l'Université des Indes occidentales, où il a obtenu une licence en management, suivi d'un master en sociologie du développement.


Avant de se lancer en politique, Holness a travaillé comme directeur exécutif pour l'Organisation volontaire pour l'édification des enfants, une ONG axée sur l'assistance sociale. Son engagement dans le domaine social l'a conduit à être remarqué par Edward Seaga, chef de l'opposition et du Parti travailliste, qui l'a recruté comme assistant personnel. Holness s'est ainsi impliqué dans l'élaboration de propositions politiques visant à lutter contre la pauvreté et à promouvoir l'investissement social.


Il a été élu membre du Parlement pour la circonscription de West Central St. Andrew en 1997. Au fil des années, il a occupé divers postes de porte-parole de l'opposition, couvrant des domaines tels que le développement foncier, le logement et l'éducation. Lorsque les travaillistes ont remporté les élections législatives de 2007, Andrew Holness est devenu ministre de l'Éducation dans le gouvernement dirigé par Bruce Golding.


En octobre 2011, après la démission de Bruce Golding, Andrew Holness a pris la tête du Parti travailliste et est devenu Premier ministre à l'âge de 39 ans. Il est ainsi devenu le plus jeune chef de gouvernement de l'histoire de la Jamaïque et le premier à être né après l'indépendance du pays.


Cependant, son premier mandat de Premier ministre a été de courte durée, son parti ayant perdu les élections législatives quelques mois plus tard. Il a cédé le pouvoir à Portia Simpson-Miller en janvier 2012. Après quatre ans dans l'opposition, les travaillistes ont de nouveau remporté les élections en 2016, et Andrew Holness est revenu au poste de Premier ministre.


Depuis son retour au pouvoir, Holness a continué à façonner la politique jamaïcaine, notamment en alignant son gouvernement sur les positions des États-Unis en matière de relations internationales. Il a soutenu l'opposition au président vénézuélien Nicolás Maduro et a participé à des discussions avec d'autres dirigeants caribéens pour élaborer une politique commune sur la situation au Venezuela et les pratiques économiques de la Chine.


En tant que Premier ministre, Holness a également exprimé son soutien à l'idée de transformer la Jamaïque en une république. Son gouvernement a annoncé son intention de présenter un projet de loi pour remplacer le monarque jamaïcain par un président non exécutif à la tête de l’État, avec pour objectif de réaliser cette transition avant les prochaines élections législatives prévues en 2025.

Comments


bottom of page