top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Brice Oligui Nguema ?



Brice Oligui Nguema est une figure marquante de l'histoire récente du Gabon, ayant émergé sur la scène politique avec le retentissant coup d'État du 30 août 2023. Né le 3 mars 1975, ses origines ethniques, en tant que fils d'un militaire d'ethnie Fang et d'une mère d'ethnie Teke, ainsi que ses liens familiaux avec la puissante famille Bongo, ont sans aucun doute façonné son parcours.


Sa carrière militaire débute par sa formation à l'académie royale militaire de Meknès, au Maroc, suivie par un service en tant qu'aide de camp durant la présidence d'Omar Bongo. Après l'élection présidentielle de 2009 et l'avènement d'Ali Bongo au pouvoir, Brice Oligui Nguema occupe le poste d'attaché militaire à l'ambassade du Gabon au Maroc, puis au Sénégal.


Cependant, c'est en octobre 2019 qu'il connaît un tournant décisif dans sa carrière en étant rappelé au Gabon pour prendre les rênes de la garde républicaine, le plaçant au cœur du pouvoir sécuritaire du pays. Son ascension se poursuit avec sa nomination au commandement du corps de défense et de sécurité de la garde républicaine en avril 2020.


Le moment le plus remarquable de sa carrière survient lors du coup d'État de 2023, où il joue un rôle central en tant que chef du Comité pour la transition et la restauration des institutions. Ce coup d'État, qui entraîne la chute du président Ali Bongo, propulse Brice Oligui Nguema au sommet du pouvoir. De facto, il devient le dirigeant du Gabon, assumant le rôle de « président de la Transition ».


Sa prise de pouvoir est accompagnée de diverses mesures, notamment la mise en détention de personnalités présumées corrompues, y compris des proches du régime précédent. Cependant, lui-même est l'objet d'accusations de corruption, notamment liées à l'acquisition de biens immobiliers aux États-Unis et en France.


En dépit de ces controverses, Brice Oligui Nguema continue à exercer une influence majeure sur la scène politique gabonaise. Son parcours complexe, marqué par des alliances et des rivalités, reflète les dynamiques complexes du pouvoir dans le pays. À seulement 49 ans, il est au cœur des enjeux politiques et sécuritaires qui façonnent l'avenir du Gabon.

Kommentare


bottom of page