top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Qui est Claire Guichard ?



Claire Guichard est une femme politique française née le 30 mai 1967 à Saint-Pierre, dans l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon. Son parcours politique est marqué par une diversité d'expériences, allant de son engagement local à Issy-les-Moulineaux jusqu'à son accession au poste de députée dans les Hauts-de-Seine.


Avant de se lancer pleinement dans la politique métropolitaine, Claire Guichard a exercé en tant que directrice du Centre culturel et sportif de Saint-Pierre-et-Miquelon entre 1994 et 1996. Elle a également été comédienne, notamment connue pour son rôle de Cocotte dans la mini-série "Entre terre et mer" tournée sur l'île aux Marins en 1997.


Son engagement politique commence à Issy-les-Moulineaux, où elle est élue conseillère municipale lors des élections de 2001, sur la liste d'André Santini. Elle gravit les échelons et devient adjointe au maire en charge de différents domaines tels que la petite enfance, la jeunesse, la santé, le développement durable, et enfin le tourisme et les relations internationales. Elle exerce également des responsabilités au sein de Cités unies France en tant que présidente du groupe Pays Corée.


En parallèle, Claire Guichard s'engage au niveau national en rejoignant La République en marche (LREM). Lors des élections législatives de 2022, elle se présente en tant que suppléante de Gabriel Attal dans la 10e circonscription des Hauts-de-Seine et devient députée le 23 juillet 2022, en remplacement de ce dernier, nommé au gouvernement.


Au sein de l'Assemblée nationale, elle siège à la commission des Affaires étrangères et exerce également la fonction de whip du groupe Renaissance pour les députés membres de la commission des Affaires sociales.


Néanmoins, son parcours politique n'est pas exempt de controverses. En janvier 2023, ses déclarations sur les AESH (Accompagnants des élèves en situation de handicap) lors de l'examen de la réforme des retraites suscitent une polémique, nécessitant des excuses publiques de sa part. De plus, en mars 2024, elle est accusée de népotisme suite à la nomination de sa sœur à un poste d'enseignement de lycée, ce qui alimente les débats autour de l'éthique politique.


Malgré ces controverses, Claire Guichard continue d'exercer ses fonctions politiques et reste active au sein de la vie publique française.

18 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page