top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Emmanuel Macron ?



Emmanuel Macron, né le 21 décembre 1977 à Amiens, est une figure emblématique de la politique française contemporaine. Il est largement connu pour sa carrière fulgurante, passant de banquier d'affaires à Président de la République française en seulement quelques années. Macron incarne un nouveau visage de la politique, souvent qualifié de centriste, progressiste et réformateur.


Macron est issu d'une famille de médecins et d'enseignants. Son père, Jean-Michel Macron, est neurologue et sa mère, Françoise Noguès, est médecin. Cette éducation ancrée dans le milieu intellectuel et médical a probablement influencé les premières aspirations académiques de Macron.


Après des études secondaires au lycée La Providence à Amiens, Macron poursuit ses études supérieures à Paris. Il obtient une licence de philosophie à l'Université Paris X Nanterre, puis intègre l'ENA (École Nationale d'Administration), prestigieuse institution française formant les hauts fonctionnaires de l'État.


Après l'ENA, Macron fait ses premiers pas dans le monde de la finance en rejoignant la banque d'affaires Rothschild & Cie en 2004. Il y gravit rapidement les échelons, devenant associé-gérant en 2010. Son passage dans le secteur privé lui permet d'acquérir une expertise dans les domaines économiques et financiers, qui sera précieuse pour sa future carrière politique.


En parallèle à sa carrière professionnelle, Macron s'engage également en politique. En 2006, il rejoint le Parti socialiste (PS), où il occupe plusieurs postes au sein de la direction du parti. Il devient notamment conseiller économique du président François Hollande en 2012, puis ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique en 2014.


C'est sous le gouvernement de Manuel Valls que Macron met en œuvre des réformes économiques controversées, notamment la loi Macron, visant à libéraliser l'économie française. Ces réformes lui valent à la fois des éloges pour son courage et sa détermination, mais aussi des critiques de la part de certains membres de sa propre formation politique, qui le jugent trop libéral.


En 2016, Macron annonce sa démission du gouvernement afin de se consacrer à son mouvement politique, En Marche !, qu'il a fondé quelques mois plus tôt. Son discours politique se veut résolument progressiste, prônant le renouveau et la modernisation de la vie politique française. En Marche ! attire rapidement l'attention et le soutien d'une partie de l'électorat français, notamment des jeunes et des classes moyennes.


L'année 2017 marque un tournant majeur dans la carrière politique de Macron. Malgré son inexpérience électorale, il se présente à l'élection présidentielle française de 2017 en tant que candidat indépendant. Sa campagne, axée sur le pragmatisme, le rassemblement et le rejet des clivages traditionnels gauche-droite, séduit de nombreux électeurs. Au premier tour, Macron arrive en tête avec près de 24% des voix, devant Marine Le Pen du Front National.


Au second tour, Macron affronte Le Pen dans un duel historique. Il remporte l'élection avec plus de 66% des voix, devenant ainsi le plus jeune président de l'histoire de la France. Son accession au pouvoir est perçue comme une rupture avec les anciennes élites politiques et une victoire du progressisme et de l'ouverture sur l'Europe et le monde.


Depuis son élection, Macron a poursuivi sa vision réformatrice de la France, mettant en œuvre une série de réformes économiques, sociales et environnementales. Parmi les mesures phares de son mandat, on peut citer la réforme du marché du travail, la suppression de la taxe d'habitation pour une partie des contribuables, ainsi que des initiatives en faveur de la transition écologique.


Cependant, le mandat de Macron n'est pas sans controverses. Ses réformes sont souvent contestées par les syndicats et une partie de l'opinion publique, qui les jugent parfois injustes ou insuffisantes. De plus, sa personnalité et son style de gouvernance sont critiqués pour leur caractère parfois jugé autoritaire ou élitiste.


Sur la scène internationale, Macron s'est engagé en faveur du multilatéralisme et du renforcement de l'Union européenne. Il est un fervent défenseur de l'accord de Paris sur le climat et a joué un rôle actif dans les négociations internationales sur le changement climatique. Il a également pris des positions fermes sur des questions telles que la lutte contre le terrorisme et la crise migratoire.


Comments


bottom of page