top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Emmerson Mnangagwa ?



Un nom qui résonne avec une certaine puissance et une histoire complexe sur la scène politique africaine. Né le 15 septembre 1942 à Shabani, aujourd'hui Zvishavane, au Zimbabwe, Emmerson Dambudzo Mnangagwa est devenu une figure emblématique de la politique zimbabwéenne, occupant le poste de président de la République du Zimbabwe depuis le 24 novembre 2017. Sa vie, marquée par les luttes de libération, les périodes de turbulence politique et son ascension au pouvoir, offre un aperçu fascinant des dynamiques politiques et historiques du Zimbabwe.


Jeunesse et formation

La jeunesse de Mnangagwa est profondément ancrée dans les réalités de la Rhodésie du Sud coloniale. Issu d'une famille d'agriculteurs Kalangas, apparentés au grand groupe ethnique des Shonas, il est né dans un contexte où les conflits fonciers entre les populations autochtones et l'administration coloniale britannique étaient monnaie courante. Cette période formatrice a sans doute éveillé chez lui un sentiment de résistance contre l'injustice et l'oppression, le conduisant sur la voie du militantisme politique dès son plus jeune âge.


Ses études et son engagement politique l'ont mené de la Rhodésie du Sud à la Rhodésie du Nord (actuelle Zambie), puis à la Chine et enfin à l'Égypte, où il a reçu une formation militaire. C'est au sein de ces mouvements de libération qu'il a acquis les compétences et les connaissances qui l'ont préparé à jouer un rôle majeur dans la lutte pour l'indépendance du Zimbabwe.


Ascension politique

La carrière politique de Mnangagwa a débuté dans les rangs de la ZANU (Union nationale africaine du Zimbabwe), où il a rapidement gravi les échelons, jouant un rôle crucial dans la lutte de libération nationale contre le régime colonial. Son parcours, depuis ses fonctions ministérielles sous le gouvernement de Robert Mugabe jusqu'à sa position actuelle de président, témoigne de son influence et de sa persévérance.


Sa gouvernance n'a pas été sans controverse, notamment en raison de son implication présumée dans des actes de répression pendant la période de la Gukurahundi et des élections contestées. Cependant, son rôle dans le coup d'État de 2017, qui a mis fin au long règne de Mugabe, et sa victoire lors des élections présidentielles qui ont suivi, ont solidifié sa prise de pouvoir.


Présidence et défis

Depuis son accession à la présidence, Mnangagwa a été confronté à de nombreux défis, dont l'héritage économique difficile du Zimbabwe et la nécessité de rétablir des relations plus stables avec la communauté internationale. Son mandat a été marqué par des promesses de réformes économiques et de lutte contre la corruption, même si les critiques soulignent un manque de progrès significatif dans ces domaines.


L'élection présidentielle de 2018, remportée dans des circonstances contestées, et sa réélection en 2023, ont été des moments clés de sa présidence, reflétant à la fois le soutien dont il bénéficie et les divisions profondes au sein de la société zimbabwéenne.


Emmerson Mnangagwa, surnommé "Le Crocodile" pour sa ruse et sa capacité de survie politique, demeure une figure centrale de la politique zimbabwéenne. Sa vie et sa carrière incarnent les luttes, les transformations et les continuités de ce pays africain. Tandis que son héritage reste à être pleinement évalué, la trajectoire de Mnangagwa souligne la complexité des chemins vers le pouvoir et la gouvernance en Afrique post-coloniale.

Comments


bottom of page