top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Haibatullah Akhundzada ?



Haibatullah Akhundzada, né en 1961 dans le district de Panjwai, est un érudit musulman et homme d'État afghan. Il est le chef suprême des talibans et dirigeant de facto de l'Afghanistan depuis l'offensive talibane de 2021. Akhundzada est issu du clan Nourzaï de la tribu pachtoune des Durrani. Son père, mollah Mohammad Akhound, était un cheikh respecté et imam dans le village où Akhundzada a grandi. Il a étudié les sciences religieuses sous la tutelle de son père avant de poursuivre son instruction religieuse dans un séminaire à Quetta, au Pakistan, après l'invasion soviétique de l'Afghanistan.


Après la prise de Kaboul par les talibans en 1996, Akhundzada a occupé divers postes au sein du mouvement, notamment en tant que fonctionnaire du ministère pour la Promotion de la vertu et la Répression du vice dans la province de Farah. Il a également été enseignant dans une école coranique supervisée par le mollah Omar à Kandahar, et a été nommé juge en chef des tribunaux de la charia de l'émirat islamique d'Afghanistan. Promu chef adjoint des talibans en 2015, Akhundzada a mis en place un système de commissions pour prévenir les abus au sein du mouvement. En 2016, il est nommé chef suprême des talibans, succédant à Akhtar Mohammad Mansour après sa mort dans une frappe de drone américaine.


Le leadership d'Akhundzada a été marqué par des défis et des tragédies personnelles. En 2017, son fils Abdur Rahman a été tué dans un attentat-suicide contre une base militaire afghane. En 2019, son frère cadet et son père ont été tués dans une attaque au Pakistan, revendiquée par une faction dissidente des talibans. Malgré ces défis, Akhundzada a consolidé son autorité en promulguant des avis juridiques sur les droits des femmes et en lançant un audit sur la mise en œuvre de la loi islamique en Afghanistan. Il a également supervisé la restauration de l'émirat islamique d'Afghanistan après la prise de Kaboul par les talibans en 2021.


Haibatullah Akhundzada incarne le leadership des talibans dans un Afghanistan en pleine transition politique. Son parcours, marqué par l'éducation religieuse, les responsabilités au sein du mouvement et des tragédies personnelles, illustre les défis auxquels il est confronté en tant que dirigeant d'un mouvement militant islamiste dans un pays déchiré par la guerre et la division.

Comments


bottom of page