top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Qui est Hajo Andrianainarivelo?


Hajo Herivelona Andrianainarivelo, souvent connu sous le nom de Hajo Andrianainarivelo, est un homme politique et administrateur d'entreprises malgache qui a joué un rôle clé dans le développement et la gouvernance de Madagascar. Né le 22 avril 1967 à Antananarivo, la capitale du pays, il a suivi une trajectoire de vie marquée par la politique et le leadership.


Origines et influences familiales

Né au sein d'une famille profondément engagée dans la politique, Hajo Andrianainarivelo est le fils de Beloha Andrianainarivelo, un homme qui a également servi en tant que maire de la commune rurale d'Ankadinandriana. Cette ville est située à environ 30 kilomètres de la capitale, Antananarivo, et est le berceau familial. L’influence de son père dans la gouvernance locale a probablement jeté les bases de sa propre ambition politique.


Carrière politique locale

Hajo Andrianainarivelo a commencé sa carrière politique en tant que maire d'Ankadinandriana en 1995, reprenant ainsi le flambeau de son père. En 2005, il devient président de l'association Hetsik’Avaradrano, une organisation qui représente les intérêts des natifs des zones rurales de l’Avaradrano, dans la région d'Analamanga. Sous son leadership, l’association réussit à faire élire sept maires sur douze dans la région et gagne deux sièges de conseillers régionaux.


Son influence ne s'arrête pas là. Avec le soutien de la Friedrich-Ebert-Stiftung (FES), une fondation allemande, il initie le premier Plan Communal de Développement (PCD) à Ankadinandriana, un plan qui devient ensuite un modèle pour d'autres communes à travers le pays.


Implication dans la politique nationale

En 2009, sa carrière prend un tournant significatif lorsqu'il rejoint le mouvement de protestation contre le président de l'époque, Marc Ravalomanana, mené par le maire d'Antananarivo, Andry Rajoelina. Suite à la démission de Ravalomanana, Hajo Andrianainarivelo est nommé ministre de l'Aménagement du Territoire et de la Décentralisation. Il met en œuvre une stratégie de développement territorial axée sur la décentralisation, créant notamment l'Institut National de la Décentralisation et du Développement Local (INDD).


Carrière dans le secteur privé

Parallèlement à sa carrière politique, Hajo Andrianainarivelo a également acquis une expérience notable dans le secteur privé. Après avoir terminé ses études supérieures en France, il rentre à Madagascar en 1995 et intègre la société TIKO3 comme directeur de production. Il travaille ensuite dans diverses entreprises, notamment dans l'industrie de la pêche et la construction, avant de créer en 2013 la Société Malgache de Presse et Communication (SMPC), à laquelle est associée Kolo TV/FM.


Défis et orientations futures

Au cours de sa carrière, Hajo Andrianainarivelo a fait face à des défis juridiques et politiques. Notamment, il a été le premier à déposer sa candidature à l'élection présidentielle de 2013 et a fondé son propre parti politique, Malagasy Miara Miainga (MMM). Malgré les obstacles, il reste un acteur clé de la scène politique malgache, avec un parti qui détient 15 sièges à l'Assemblée nationale.


Le 31 juillet 2023, Hajo Andrianainarivelo a officiellement annoncé sa candidature à la prochaine élection présidentielle. Fort de ses multiples expériences et porté par une volonté de décentralisation et de développement communautaire, il s'impose comme une figure politique de poids pour les prochains défis auxquels Madagascar sera confronté.


Avec une carrière s'étendant de la politique locale à la scène nationale, des affaires privées à la formation de son propre parti politique, Hajo Andrianainarivelo est sans doute un homme aux multiples facettes, guidé par une vision pour un Madagascar plus inclusif et décentralisé. Son parcours riche et diversifié lui confère une perspective unique en vue des élections présidentielles prévues pour novembre et décembre 2023.

134 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page