top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Jakov Milatović ?



Jakov Milatović, né le 7 décembre 1986 à Titograd, est un homme d'État monténégrin, président du Monténégro depuis le 20 mai 2023. Ministre de l'Économie et du Développement économique dans le gouvernement Krivokapić (2020-2022), il remporte le second tour de l'élection présidentielle de 2023 face au président sortant, Milo Đukanović.


Jakov Milatović voit le jour le 7 décembre 1986 à Titograd, la capitale de la république socialiste du Monténégro, aujourd'hui Podgorica, la capitale du Monténégro indépendant. Ses origines familiales remontent à une lignée de combattants ayant participé à la Seconde Guerre mondiale en tant que partisans yougoslaves. Son parcours académique le conduit à obtenir un diplôme en économie de l'université du Monténégro, après avoir suivi des études primaires et secondaires à l'école Gymnasium Slobodan Škerović de Titograd. Il poursuit ensuite ses études à l'université d'État de l'Illinois, à l'université d'économie et de commerce de Vienne, et à l'université de Rome "La Sapienza", avant d'obtenir une maîtrise en économie à l'université d'Oxford grâce à une bourse Chevening du gouvernement britannique.


Sa carrière professionnelle démarre chez NLB Group Podgorica, puis à la Deutsche Bank à Francfort. En 2014, il intègre la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, où il occupe différentes fonctions, dont celle d'économiste principal pour les pays de l'Union européenne. Son expérience dans le secteur financier et économique lui confère une expertise précieuse, qu'il mettra plus tard au service de son pays.


Marié et père de deux enfants, Jakov Milatović est un homme de foi, baptisé au monastère d'Ostrog, et pratique la religion orthodoxe serbe. Polyglotte, il maîtrise l'anglais ainsi que l'italien et l'espagnol.


Milatović fait ses premiers pas en politique en tant que ministre de l'Économie et du Développement économique dans le gouvernement Krivokapić, de décembre 2020 à avril 2022. Aux côtés du ministre des Finances, Milojko Spajić, il pilote la mise en œuvre du programme de réforme économique "L'Europe maintenant". Le duo fonde également le parti politique centriste et anti-corruption "Europe maintenant !" en 2022, et participe aux élections locales de la même année. Bien que le parti ne remporte pas la victoire à Podgorica, cette initiative marque le début d'une nouvelle ère politique au Monténégro.


En 2023, Milatović se lance dans la course à la présidence, affrontant l'homme fort du pays et président sortant, Milo Đukanović. Sa campagne, axée sur la lutte contre la corruption et l'adhésion à l'Union européenne, trouve un écho favorable auprès de la population. Lors du second tour de l'élection présidentielle, il remporte une victoire historique avec près de 59 % des suffrages exprimés, devenant ainsi le plus jeune président de l'histoire du Monténégro.


Investi président le 20 mai 2023, Milatović entreprend son mandat avec détermination. Son objectif principal est de conduire le Monténégro vers l'adhésion à l'Union européenne, tout en poursuivant les réformes nécessaires pour renforcer l'économie et lutter contre la corruption.


Milatović soutient fermement l'indépendance du Monténégro lors du référendum de 2006, et plaide en faveur de l'intégration européenne du pays. Il cherche également à renforcer les liens avec la Serbie, tout en s'engageant dans une lutte résolue contre la corruption et les pratiques politiques douteuses.


Jakov Milatović incarne une nouvelle génération de dirigeants monténégrins, déterminés à moderniser le pays, à promouvoir la transparence et à renforcer les liens avec l'Union européenne. Sa jeunesse, son expérience internationale et son engagement en font un président prometteur pour l'avenir du Monténégro.


Comments


bottom of page