top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Jean-Charles Larsonneur ?



Jean-Charles Larsonneur, né le 24 janvier 1984 à Brest, se distingue par son parcours atypique alliant diplomatie et politique. Diplômé en affaires européennes de l'Institut d'études politiques de Lille et du Collège d'Europe à Bruges, il entame sa carrière en enseignant l’histoire européenne et la philosophie politique au Groenland dans le cadre d'un volontariat international en administrations à l'ambassade de France au Danemark.


Son engagement politique débute avec Europe Écologie Les Verts en 2011, où il soutient la candidature d'Eva Joly lors de la campagne présidentielle. Par la suite, il rejoint le mouvement En Marche ! en 2016, animant notamment le comité En Marche ! de Brest et coordonnant les comités du Nord-Finistère.


En 2017, Jean-Charles Larsonneur est élu député dans la deuxième circonscription du Finistère sous les couleurs de La République en marche, remportant le second tour avec 59,58 % des voix. À l'Assemblée nationale, il siège d'abord au sein du groupe La République en marche avant de rejoindre Agir en cours de mandat. Durant son mandat, il s'implique activement dans la commission de la Défense nationale et des Forces armées, agissant notamment en tant que rapporteur.


En vue des élections législatives de 2022, Jean-Charles Larsonneur n'est pas réinvesti par la majorité présidentielle, ce qui l'amène à se présenter à sa réélection en tant que candidat indépendant, faisant face à un candidat soutenu par LREM. Réélu le 19 juin 2022 avec une étroite avance de 118 voix, il décide de siéger au sein du groupe Horizons afin de peser au sein de la majorité présidentielle tout en conservant une certaine liberté d'action.


Jean-Charles Larsonneur a également présidé le groupe d’études France-Palestine, mais a démissionné de cette fonction en mai 2023. Il s'est démarqué par sa position contre la Loi Immigration, votant contre aux côtés d'un autre député du groupe Horizons et apparentés.


Son parcours politique, marqué par son indépendance et son engagement pour les affaires européennes, témoigne d'une volonté affirmée de représenter les intérêts de sa circonscription et de peser dans les débats parlementaires.


Comments


bottom of page