top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Johnny Briceño ?



Juan Antonio Briceño, aussi connu sous le nom de Johnny Briceño ou John Briceño, est une figure politique éminente du Belize, né le 17 juillet 1960 à Orange Walk Town. Actuellement, il occupe le poste de Premier ministre du Belize depuis le 12 novembre 2020. Sa carrière politique s'étend sur plusieurs décennies, marquée par diverses responsabilités et défis au sein du pays.


Diplômé du Muffles College en 1978, Juan Antonio Briceño a poursuivi ses études en administration des affaires, obtenant un diplôme d'associé du St. John's College en 1980, suivi d'une licence en administration des affaires de l'université du Texas à Austin en 1985. Son parcours académique solide a jeté les bases de son engagement futur en politique et en affaires.


En 1990, Briceño a co-fondé Centaur Communications avec son frère Jaime, une entreprise qui s'est développée pour devenir un fournisseur de services de télévision par câble, d'Internet, de journaux télévisés et de radio. Cette incursion dans le secteur privé a sans doute renforcé sa compréhension des enjeux économiques du pays et l'a préparé à son rôle ultérieur en politique.


Sa première incursion en politique a eu lieu en 1993 lorsqu'il a été élu à la Chambre des représentants du Belize, représentant la circonscription d'Orange Walk Central. Par la suite, il a assumé des responsabilités municipales en siégeant au conseil municipal d'Orange Walk Town pendant deux mandats, de 1994 à 2001. Cette expérience locale lui a permis de comprendre les préoccupations et les besoins des citoyens au niveau communautaire.


En parallèle de son engagement municipal, Briceño s'est rapidement distingué au sein du Parti uni du peuple (PUP), l'un des principaux partis politiques du Belize. En 1994, il est devenu co-président du PUP et en 1996, il a été promu au poste de chef adjoint du parti. Son ascension au sein du PUP a culminé avec la victoire du parti aux élections législatives de 1998, où Briceño a été nommé vice-Premier ministre et ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement.


Cependant, sa carrière politique n'a pas été exempte de conflits internes et de défis. En 2004, il a fait partie des ministres qui ont demandé le départ du gouvernement du ministre des Finances, Ralph Fonseca, en raison de préoccupations concernant la gestion des finances publiques. Bien que ce différend ait initialement entraîné la démission des ministres dissidents, un compromis a été trouvé, maintenant Briceño au gouvernement tout en lui confiant le portefeuille des Finances.


En 2008, Briceño a été élu à la tête du PUP, succédant à Said Musa. Cependant, son mandat de chef du parti et chef de l'opposition a été de courte durée, car il a démissionné en 2011 pour des raisons de santé. Malgré cette pause, Briceño est revenu à la tête du PUP en 2016, renforçant sa position en tant que figure majeure de la politique bélizienne.


En 2020, Briceño a dirigé le PUP vers la victoire aux élections législatives, devenant ainsi Premier ministre du Belize. Son accession à ce poste prestigieux marque une étape significative dans sa carrière politique et dans l'histoire du pays, puisqu'il est le premier chef du gouvernement bélizien à ne pas être originaire de Belize City.


En tant que Premier ministre, Briceño a fait preuve d'un leadership ferme et d'une vision claire pour l'avenir du Belize. Sous sa direction, le pays a abordé diverses questions économiques, sociales et environnementales, cherchant à améliorer la vie de ses citoyens et à promouvoir le développement durable.


Sur la scène internationale, Briceño a également joué un rôle actif, assumant la présidence tournante de la Communauté caribéenne pendant six mois en 2022. Cette responsabilité lui a donné l'occasion de représenter le Belize et de collaborer avec d'autres pays de la région pour relever les défis communs.


Néanmoins, le mandat de Briceño n'a pas été sans controverses. En 2023, ses commentaires sur le rôle du Royaume-Uni dans la traite transatlantique des esclaves ont suscité des débats au Belize, reflétant les tensions persistantes autour de l'héritage colonial et de l'avenir constitutionnel du pays.


En dehors de la politique, Briceño est un homme de famille dévoué, marié à Rossana et père de trois fils. Sa vie personnelle équilibrée témoigne de sa capacité à jongler entre ses responsabilités politiques et son engagement envers sa famille et sa communauté.


En novembre 2020, Briceño a été testé positif au COVID-19, mettant en lumière les défis auxquels les dirigeants politiques sont confrontés dans la gestion de la pandémie. Malgré cette épreuve personnelle, Briceño est resté déterminé à guider le Belize à travers ces temps difficiles, démontrant sa résilience et son engagement envers le bien-être de son pays et de ses citoyens.


Juan Antonio Briceño incarne la force et la détermination d'un leader politique qui a consacré sa vie à servir son pays. Sa longue carrière politique, marquée par des hauts et des bas, témoigne de sa passion pour le Belize et de son engagement envers ses concitoyens. En tant que Premier ministre, il continue de façonner l'avenir du Belize, laissant ainsi une empreinte durable sur son histoire et son développement.

Comments


bottom of page