top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Katrín Jakobsdóttir ?



Katrín Jakobsdóttir, née le 1ᵉʳ février 1976 à Reykjavik, incarne une figure emblématique de la politique islandaise contemporaine. En tant que Première ministre, elle défend avec passion ses convictions écologistes, féministes et pacifistes, tout en œuvrant pour le bien-être de son pays et de ses concitoyens. Son parcours, jalonné d'engagements politiques et intellectuels, reflète son dévouement à la cause publique et son attachement aux valeurs de justice sociale et d'égalité des genres.


Éduquée à l'université d'Islande, Katrín Jakobsdóttir se distingue par son excellence académique et sa passion pour la littérature islandaise. Son parcours universitaire, couronné par un master en art et une thèse de doctorat sur l'écrivain Arnaldur Indriðason, témoigne de sa rigueur intellectuelle et de sa capacité à mener des recherches approfondies dans des domaines variés.


Parallèlement à ses études, Katrín Jakobsdóttir s'engage activement dans le domaine politique, affirmant ses convictions écologistes et féministes au sein du Mouvement des Verts et de Gauche. Son ascension politique, marquée par son élection au Parlement islandais en 2007, traduit son engagement en faveur du changement social et environnemental.


En tant que ministre de l'Éducation, de la Culture et des Sciences dans le gouvernement de coalition formé après la crise financière de 2008, Katrín Jakobsdóttir met en œuvre des politiques progressistes visant à promouvoir l'éducation, la culture et l'innovation en Islande. Son leadership éclairé et son engagement en faveur de la justice sociale lui valent une reconnaissance nationale et internationale.


Portée au pouvoir en tant que Première ministre en 2017, Katrín Jakobsdóttir insuffle un vent de changement dans la politique islandaise en plaçant les questions environnementales et sociales au cœur de son programme gouvernemental. Sa coalition avec des partis de droite témoigne de sa volonté de construire des ponts et de trouver des solutions pragmatiques aux défis auxquels l'Islande est confrontée.


Son leadership lors de la pandémie de Covid-19 en 2020 est salué tant au niveau national qu'international, soulignant sa capacité à prendre des décisions éclairées dans des situations de crise. Sa popularité reste élevée, témoignant de la confiance que lui accordent les Islandais dans sa capacité à diriger le pays avec intégrité et compétence.


En parallèle à ses fonctions officielles, Katrín Jakobsdóttir joue un rôle de premier plan dans la lutte contre les violences sexistes et le harcèlement sexuel à l'échelle mondiale. En organisant le congrès #MeToo Moving Forward à Reykjavik en 2019, elle contribue à sensibiliser l'opinion publique et à promouvoir des politiques de prévention et de protection des droits des femmes.


Sur le plan personnel, Katrín Jakobsdóttir trouve un équilibre entre sa carrière politique et sa vie familiale, partageant son engagement avec son mari Gunnar Örn Sigvaldason et leurs trois fils. Sa capacité à concilier vie professionnelle et vie privée illustre son humanité et sa force de caractère, faisant d'elle un exemple inspirant pour les générations futures.

Comments


bottom of page