top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Qui est Lalao Ravalomanana ?


Née le 3 mai 1953 à Antananarivo, la capitale malgache, Lalao Harivelo Rakotonirainy, aujourd'hui mieux connue sous le nom de Lalao Ravalomanana, a grandi dans l'effervescence d'un pays en mutation. Dans la trame de l'histoire politique de Madagascar, son nom résonne avec distinction, non seulement en tant qu'épouse de l'ancien président, mais aussi en tant qu'actrice politique influente à part entière.


Un mariage influent

L'année 1974 marqua un tournant décisif dans la vie de Lalao. Elle épousa Marc Ravalomanana à Imerikasinina. De cette union naîtront quatre enfants : Josoa, Tojo, Sarah et Maika. Quelques décennies plus tard, son mari accèdera à la plus haute magistrature du pays, devenant président de la République entre 2002 et 2009. Durant ces années, Lalao embrassa avec ferveur le rôle de Première dame, une position qui lui permit d'affirmer son engagement envers le peuple malgache.


Des ambitions présidentielles

La trajectoire politique de Lalao ne s'est pas arrêtée après la fin du mandat de son mari. En 2013, elle manifesta son désir de poursuivre le flambeau politique en se déclarant candidate à l'élection présidentielle. Cette aspiration fut toutefois contrariée. Venant tout juste de revenir d'un exil en Afrique du Sud où elle vivait aux côtés de son mari, Lalao fut jugée inéligible, n'ayant pas satisfait à la condition de résidence sur le territoire malgache durant les six mois précédant le scrutin. Malgré cette déconvenue, le couple Ravalomanana n'a pas renoncé à ses ambitions politiques et a choisi de soutenir Jean-Louis Robinson pour la présidence, bien que ce dernier n'ait pas été élu.


Maîtresse d'Antananarivo

En juillet 2015, une nouvelle opportunité politique s'offrit à Lalao. Elle fut élue maire d'Antananarivo, une position qu'elle occupa avec distinction jusqu'en janvier 2020. Durant son mandat, elle s'attela à relever les défis de la capitale, cherchant à améliorer la vie quotidienne de ses habitants tout en préservant l'héritage culturel et historique de la ville. Son prédécesseur à ce poste était Olga Rasamimanana, qui avait assuré l'intérim, et elle fut suivie par Naina Andriantsitohaina.


Un héritage durable

Aujourd'hui, Lalao Ravalomanana demeure une figure emblématique de la politique malgache. Membre du parti Tiako I Madagasikara, elle continue d'influencer la scène politique malgré les hauts et les bas de sa carrière. Avec une vie dédiée au service public et une passion indéniable pour son pays, Lalao Ravalomanana reste un nom à suivre dans les annales de l'histoire politique de Madagascar.

51 vues0 commentaire

Comments


bottom of page