top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Lalatiana Rakotondrazafy ?



Dans le paysage éducatif de Madagascar, l'ascension de Lalatiana Rakotondrazafy au poste de Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle marque une étape significative dans le développement de l'éducation professionnelle et technique sous le gouvernement de Christian Ntsay. Sa nomination vient souligner l'importance croissante que Madagascar accorde à l'adaptation de son système éducatif aux besoins du marché de l'emploi et aux défis économiques contemporains.


Un engagement envers l'éducation professionnelle

Lalatiana Rakotondrazafy, dont le parcours professionnel et les réalisations précédant sa nomination restent exemplaires, apporte à son nouveau rôle une vision dynamique et novatrice. En tant que Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Rakotondrazafy est chargée de piloter la transformation de l'enseignement technique et professionnel à Madagascar, un domaine crucial pour le renforcement des capacités nationales et le développement économique.


Vers une réforme éducative axée sur le marché du travail

Consciente des lacunes du système éducatif traditionnel à répondre efficacement aux exigences du marché de l'emploi, Rakotondrazafy s'est immédiatement attelée à l'élaboration de programmes d'enseignement technique et professionnel qui visent à combler cet écart. Son objectif est clair : aligner l'offre éducative sur la demande du marché du travail, tout en assurant que les jeunes Malagasy soient équipés des compétences et connaissances nécessaires pour réussir dans un environnement économique en évolution.


Priorité à l'innovation et à l'adaptabilité

L'un des principaux défis auxquels Rakotondrazafy doit faire face est l'intégration de l'innovation dans le curriculum de l'enseignement technique et professionnel. Elle préconise une approche pédagogique qui non seulement met l'accent sur les compétences techniques spécifiques, mais encourage également la pensée critique, la créativité, et l'adaptabilité. En promouvant une culture d'innovation, elle aspire à préparer les étudiants à être non seulement des exécutants compétents mais aussi des moteurs de changement et d'innovation dans leurs domaines respectifs.


Un pont entre éducation et industrie

Rakotondrazafy est également fervente partisane du renforcement des liens entre les institutions éducatives et le secteur industriel. Elle œuvre pour la mise en place de partenariats stratégiques entre les écoles techniques, les centres de formation professionnelle et les entreprises, afin de garantir que les programmes d'études soient en adéquation avec les besoins réels de l'industrie. Cette collaboration est essentielle pour faciliter l'insertion professionnelle des diplômés et répondre aux besoins en compétences du marché malagasy.


Lalatiana Rakotondrazafy représente une nouvelle génération de leadership au sein du ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle à Madagascar. Sa vision pour un système éducatif rénové, aligné sur les impératifs du développement économique et de l'innovation, positionne l'enseignement technique et professionnel comme un pilier fondamental de la croissance et du progrès à Madagascar. En tant que ministre, Rakotondrazafy est déterminée à transformer l'éducation technique et professionnelle, en ouvrant la voie à un avenir où chaque jeune Malagasy a accès à une éducation de qualité, pertinente et porteuse d'opportunités.

댓글


bottom of page