top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Marie-France Lorho ?



Marie-France Lorho, née le 15 décembre 1964 à Colmar (Haut-Rhin), est une personnalité politique française ayant marqué le paysage politique par son engagement, notamment au sein de la Ligue du Sud et plus récemment avec le Rassemblement national. Sa carrière politique est jalonnée de moments forts, de controverses et d'actions politiques significatives.


Fille du général Raymond Lorho, Marie-France Lorho est née dans la ville de Colmar en 1964. Cette origine lui confère une certaine notoriété, mais c'est par son propre engagement politique qu'elle se fait véritablement connaître.


Son implication politique prend une tournure importante lorsqu'elle devient adjointe au maire d'Orange, Jacques Bompard. Cette collaboration politique s'intensifie lors des élections législatives de 2017, où elle est la suppléante de Jacques Bompard dans la quatrième circonscription de Vaucluse. À la suite de la démission de ce dernier de l'Assemblée nationale, elle accède à la fonction de députée, succédant ainsi à Bompard.


Sa présence à l'Assemblée nationale est marquée par une série d'actions politiques, notamment sa proposition de loi avec Emmanuelle Ménard concernant la reconnaissance des exactions commises en Vendée entre 1793 et 1794. Cette initiative reflète son engagement pour la mémoire historique et son attachement à certaines valeurs traditionnelles.


Son positionnement politique se manifeste également par son soutien à des personnalités telles qu'Éric Zemmour lors de l'élection présidentielle française de 2022. Cette proximité avec des figures médiatiques controversées peut parfois la placer au cœur de polémiques, comme celle ayant éclaté lors de l'organisation d'un colloque sur le transhumanisme à l'Assemblée nationale en janvier 2018.


En 2022, elle se présente de nouveau aux élections législatives dans sa circonscription, cette fois-ci avec le soutien du Rassemblement national. Sa réélection avec 56,96 % des voix témoigne de sa popularité auprès de son électorat. Cependant, son parcours politique n'est pas sans heurts. En effet, elle est exclue de la Ligue du Sud quelques mois après sa réélection, dans un contexte de conflit interne avec le Rassemblement national.


Marie-France Lorho n'échappe pas aux controverses, notamment en raison de son positionnement politique et de ses prises de position sur des sujets sensibles comme l'avortement. Sa participation à des événements controversés et les soupçons d'emploi fictif pesant sur son entourage politique ont également alimenté les débats publics et les critiques à son encontre.


Enfin, l'article du Monde révélant une tentative de modification de sa page Wikipédia pour masquer le positionnement politique de son parti, la Ligue du Sud, souligne l'importance de sa présence dans le paysage politique et l'attention particulière portée à son image publique.


Marie-France Lorho incarne une figure politique controversée, dont l'engagement et les actions suscitent à la fois l'admiration et la critique. Son parcours politique, marqué par des prises de position tranchées et des conflits internes, témoigne de sa détermination à défendre ses convictions et à peser dans le débat public français.

Comments


bottom of page