top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Mathilde Desjonquères ?



Née le 6 septembre 1980 à Amiens, Mathilde Desjonquères incarne une nouvelle génération d'acteurs politiques engagés pour la promotion de l'égalité femmes-hommes et le développement de leur territoire. Membre du Mouvement démocrate (MoDem), elle représente la 1re circonscription de Loir-et-Cher à l'Assemblée nationale.


Son parcours académique témoigne de son appétence pour les sciences humaines. Diplômée en histoire de l'Institut catholique de Paris et en histoire des arts de l'université Rennes-II, elle met ses compétences au service de la préservation du patrimoine et de la mémoire collective. En tant qu'historienne, elle a contribué au rayonnement de lieux emblématiques tels que la Maison d'Auguste Comte à Paris et le Mémorial de l'internement et de la déportation de Compiègne.


Mais c'est dans le domaine politique que Mathilde Desjonquères s'épanouit pleinement. Sensible aux enjeux de parité et d'égalité, elle s'engage activement pour promouvoir la place des femmes dans la sphère économique. À travers les Trophées « Les Femmes de l'économie », qu'elle a contribué à développer, elle met en lumière le talent et le dynamisme des femmes entrepreneures, participent ainsi au développement économique de son territoire.


Son expérience professionnelle variée, allant de la direction du pôle tourisme, patrimoine et culture au sein de la communauté de communes de Pontrieux Communauté à des responsabilités en communication et en gestion culturelle dans le secteur public et privé, lui confère une vision globale des enjeux locaux et nationaux.


Impliquée au sein du MoDem, Mathilde Desjonquères occupe des fonctions de responsabilité au sein de sa fédération locale. Son engagement sur le terrain se traduit également par son élection en tant que conseillère municipale de la ville de Blois et conseillère communautaire d'Agglopolys en 2020.


Lors des élections législatives de 2022, elle mène une campagne dynamique aux côtés de Marc Fesneau, avant de rejoindre l'Assemblée nationale en tant que suppléante suite à la nomination de ce dernier comme ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire. Siégeant désormais au sein de la commission des Lois, Mathilde Desjonquères s'investit pleinement dans son rôle de députée, portant avec conviction les valeurs d'équité, de solidarité et de progrès qui lui sont chères.

Comments


bottom of page