top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Mette Frederiksen ?



Mette Frederiksen, née le 19 novembre 1977 à Aalborg, est une femme d'État danoise et membre de la Social-démocratie (SD). Elle a assumé le rôle de Première ministre du Danemark depuis le 27 juin 2019. Fille d'un typographe militant social-démocrate et d'une enseignante, elle a suivi ses études à l'université d'Aalborg, où elle a obtenu un diplôme en administration et sciences sociales.


Sa carrière politique a débuté tôt, à l'âge de 24 ans, lorsqu'elle a été élue députée au Folketing. Au fil des années, elle a gravi les échelons au sein du Parti social-démocrate, se distinguant notamment par son engagement à la frange la plus à gauche du parti. Elle a occupé plusieurs postes ministériels, notamment celui de ministre de l'Emploi et de la Justice. En 2015, après le retour de son parti dans l'opposition, elle est devenue présidente de la SD. Sa victoire aux élections législatives de 2019 a conduit à sa nomination en tant que Première ministre, à l'âge de 41 ans, faisant d'elle la plus jeune personne à occuper ce poste.


Mette Frederiksen est également connue pour ses positions politiques fermes, notamment en ce qui concerne l'immigration et la politique environnementale. Son gouvernement s'est engagé à réduire les émissions de dioxyde de carbone de 70 % d'ici 2030 et à mettre fin à l'exploration pétrolière et gazière dans les eaux territoriales danoises d'ici 2050.


Sur la question de l'immigration, elle a pris des mesures strictes, alignant sa politique sur des positions de droite, ce qui lui a valu une large majorité parlementaire. Sa politique envers les migrants non occidentaux a été particulièrement remarquée, avec des propositions visant à les renvoyer dans des camps africains supervisés par les Nations unies.


En tant que Première ministre, Mette Frederiksen a également été confrontée à des défis internationaux, notamment lors de l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022. Son gouvernement a soutenu les sanctions économiques contre la Russie et a autorisé l'envoi d'armes à l'Ukraine. À l'échelle nationale, elle a poursuivi une politique visant à renforcer l'intégration et à lutter contre la criminalité dans les quartiers défavorisés, en durcissant notamment la loi sur les "ghettos".


Le 14 janvier 2024, la reine Margrethe II abdique, et Mette proclame l'avènement de Frederik X depuis le balcon du château de Christiansborg. Cela fait de Mette Frederiksen la dernière Première ministre de l'ancienne reine, et la première de son successeur. Son mandat a été marqué par une approche pragmatique et déterminée face aux défis nationaux et internationaux.

ความคิดเห็น


bottom of page