top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Qui est Miguel Díaz-Canel ?



Miguel Díaz-Canel Bermúdez, né le 20 avril 1960 à Santa Clara, incarne un militant communiste et homme d'État cubain, dont le parcours politique et les actions présidentielles façonnent l'avenir de Cuba.


Ingénieur de formation, Díaz-Canel commence sa carrière professionnelle dans l'armée cubaine avant de devenir enseignant à l'université de Las Villas. Son engagement dans les Jeunesses communistes cubaines et sa mission au Nicaragua renforcent son dévouement envers l'idéologie communiste. Sa carrière politique démarre au sein du Parti communiste de Cuba, où il gravit les échelons en dirigeant les branches provinciales du parti dans sa province natale de Villa Clara, puis dans la province de Holguín. Son intégration au comité central du parti en 1991 marque le début d'une ascension politique remarquable.


Díaz-Canel occupe plusieurs postes ministériels et vice-présidentiels, se distinguant notamment en tant que ministre de l'Enseignement supérieur et premier vice-président du Conseil d'État. Son accession à la présidence des Conseils d'État et des ministres en 2018 fait de lui le visage du pouvoir exécutif à Cuba, succédant ainsi à Raúl Castro. En 2019, il est élu président de la République par l'Assemblée nationale avec un soutien massif, consolidant ainsi son leadership politique. Sa réélection en 2023 témoigne de la confiance du peuple cubain en sa capacité à diriger le pays.


Sous sa présidence, Díaz-Canel promulgue des réformes sociales et économiques, notamment en matière de droits LGBT, marquant ainsi une avancée significative pour les libertés individuelles à Cuba. Sa gestion de la crise du Covid-19, bien que confrontée à des défis, est saluée pour sa diligence et son engagement envers la santé publique.


Malgré ses réalisations, Díaz-Canel fait face à des défis majeurs, surtout les sanctions économiques américaines qui entravent le développement économique de Cuba. Les manifestations de 2021 témoignent des tensions sociales et économiques persistantes dans le pays, mettant à l'épreuve le leadership du président.


En dépit des défis, Miguel Díaz-Canel Bermúdez demeure un symbole du socialisme cubain et de la résistance à l'influence étrangère. Son engagement envers les idéaux communistes et sa vision pour l'avenir de Cuba continuent d'inspirer et de guider le peuple cubain dans sa quête de progrès et de justice sociale.


3 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page