top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Mohammed ben Salmane ?



Mohammed ben Salmane, également connu sous les initiales MBS, est une figure politique majeure en Arabie saoudite et dans le monde. Né le 31 août 1985 à Riyad, il est le fils du roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud et de son troisième épouse, Fahda bint Falah ben Sultan Al Hithalayn. Mohammed ben Salmane occupe actuellement les postes de prince héritier, de vice-Premier ministre et de ministre de la Défense d'Arabie saoudite, faisant de lui l'un des dirigeants les plus puissants du royaume.


Mohammed ben Salmane a grandi au sein de la famille royale saoudienne, bénéficiant d'une éducation privilégiée et d'un accès à des ressources considérables. Il a étudié le droit à l'université King Saud de Riyad, où il a obtenu son diplôme en 2007.


Sa carrière politique a commencé en tant que conseiller spécial auprès de son père, le roi Salmane, alors qu'il était encore prince héritier. Cependant, son ascension rapide dans les rangs du gouvernement saoudien a débuté en 2015, lorsque son père est devenu roi et l'a nommé ministre de la Défense. En 2017, Mohammed ben Salmane a été nommé prince héritier, succédant à son cousin Mohammed ben Nayef. Cette nomination a consolidé son pouvoir et l'a placé en première ligne pour devenir le prochain monarque d'Arabie saoudite.


Mohammed ben Salmane est souvent associé à un programme de réformes ambitieux appelé "Vision 2030", qui vise à diversifier l'économie saoudienne, à moderniser la société et à promouvoir un développement durable. Ce programme comprend des initiatives telles que la promotion du secteur privé, l'expansion des investissements dans les industries non pétrolières, et des réformes sociales visant à accroître la participation des femmes à l'économie et à la vie publique. En tant que prince héritier, Mohammed ben Salmane a également été un acteur clé dans plusieurs initiatives majeures, notamment la levée de l'interdiction de conduire pour les femmes en Arabie saoudite et la lutte contre l'extrémisme religieux dans le pays.


Sur le plan international, Mohammed ben Salmane a joué un rôle de premier plan dans plusieurs dossiers diplomatiques majeurs impliquant l'Arabie saoudite. Il a été un défenseur fervent des intérêts saoudiens dans la région du Golfe, notamment en soutenant des actions contre l'Iran et en intervenant dans des conflits régionaux tels que la guerre au Yémen. Son leadership a également été mis en lumière lors de plusieurs sommets internationaux, où il a rencontré des dirigeants mondiaux et contribué à façonner la politique étrangère de l'Arabie saoudite.


Malgré ses efforts pour moderniser l'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane a également fait l'objet de critiques pour son autoritarisme et ses méthodes controversées. Sa répression des dissidents politiques et des voix dissidentes a été dénoncée par les défenseurs des droits de l'homme, et son rôle dans la guerre au Yémen a suscité des préoccupations internationales concernant les violations des droits de l'homme et les souffrances des civils. De plus, l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi en 2018 dans le consulat saoudien à Istanbul a jeté une lumière crue sur les tactiques brutales utilisées par le régime saoudien pour faire taire ses critiques.


À l'âge de 39 ans, Mohammed ben Salmane est un acteur clé sur la scène politique saoudienne et internationale, et son avenir reste l'objet d'une intense spéculation. En tant que prince héritier, il est largement considéré comme le successeur probable de son père, le roi Salmane, et il est susceptible de continuer à jouer un rôle de premier plan dans la politique de l'Arabie saoudite pour les années à venir. Son héritage politique, cependant, sera probablement débattu et contesté, en raison de ses réformes audacieuses et de ses controverses tout au long de son règne.

Comments


bottom of page