top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Olusegun Obasanjo ?



Olusegun Obasanjo, né le 5 mars 1937 dans une famille chrétienne yoruba à Abeokuta, dans l'État d'Ogun au Nigeria, est une figure emblématique de la politique africaine contemporaine. Sa carrière impressionnante, allant de son service militaire à ses mandats présidentiels, en passant par ses efforts de médiation et de diplomatie, a laissé une marque indélébile sur le Nigeria et sur le continent dans son ensemble.


Après avoir complété ses études secondaires à la Baptist Boys' High School d'Abeokuta, Obasanjo s'est engagé volontairement dans l'armée nigériane en 1958. Son parcours militaire l'a conduit à travers le monde, de l'école d'officiers d'Aldershot au Royaume-Uni à des missions de maintien de la paix en République du Congo-Léopoldville. Il a également joué un rôle crucial dans la reddition du Biafra sécessionniste en 1970, alors qu'il était à la tête de la 3e division de Commandos de Marine.


Le destin politique d'Obasanjo prend un tournant majeur en 1975, lorsque Murtala Mohammed, aux côtés duquel il se tenait, prend le pouvoir lors d'un coup d'État. Après l'assassinat de Mohammed en 1976, Obasanjo devient chef des armées et assure la transition démocratique du pays, marquant ainsi le début de sa première accession au pouvoir. Il cède ensuite volontairement le pouvoir à un gouvernement civil en 1979, devenant ainsi le premier dirigeant nigérian à abandonner le pouvoir de son vivant.


Après une période de retrait de la vie politique, Obasanjo revient sur le devant de la scène dans les années 1990. Malgré des revers, notamment une condamnation à la prison à vie pour complot sous le régime du général Sani Abacha, sa détermination et son engagement restent intacts. Libéré à la mort d'Abacha en 1998, Obasanjo se lance dans une nouvelle phase de sa carrière politique, cette fois-ci en tant que civil.


En 1999, il remporte une victoire écrasante à l'élection présidentielle, marquant ainsi le début de son premier mandat présidentiel démocratique. Son leadership pendant cette période est caractérisé par des réformes économiques audacieuses, visant à attirer les investissements étrangers et à promouvoir la croissance économique. Malgré des critiques et des controverses, notamment autour de la polarisation religieuse croissante dans le pays, Obasanjo est réélu en 2003 pour un second mandat présidentiel.


La fin de son deuxième mandat en 2007 est marquée par des débats houleux sur la modification constitutionnelle visant à lui permettre de briguer un troisième mandat présidentiel. Finalement, cette tentative échoue, et Obasanjo quitte le pouvoir, laissant la place à un successeur élu. Depuis lors, il a continué à jouer un rôle actif sur la scène politique et diplomatique, tant au Nigeria qu'à l'étranger.


Outre ses réalisations politiques, Obasanjo a également été touché par des événements tragiques dans sa vie privée, notamment le décès de sa femme Stella en 2005. Malgré les hauts et les bas de sa vie personnelle et politique, Obasanjo reste une figure respectée et influente en Afrique et au-delà, et son engagement en faveur de la paix, de la démocratie et du développement continue d'inspirer des générations entières.

Comments


bottom of page