top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Patrice Talon ?



Patrice Talon, né le 1ᵉʳ mai 1958 à Ouidah (République du Dahomey), est un homme d'affaires et homme d'État béninois. Il est président de la République depuis le 6 avril 2016.

Talon a bâti sa fortune dans le secteur des intrants agricoles dans les années 1980, puis dans l'égrenage du coton au Bénin dans les années 1990 et 2000. Il a également été un soutien majeur de l'élection du président béninois Thomas Boni Yayi en 2006, mais leur relation s'est détériorée à partir de 2011 en raison de différends sur des questions telles que les subventions agricoles et le programme de vérification des importations.


Fortune magazine l'a classé 15ᵉ parmi les plus grandes fortunes d’Afrique subsaharienne francophone en 2015, avec un patrimoine estimé à 401 millions de dollars. Talon a remporté l'élection présidentielle béninoise en 2016 et a été réélu en 2021 avec une large majorité des voix. En mars 2022, il est devenu président de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).


Talon est issu d'une famille de trafiquants d'esclaves français. Il a étudié à Dakar, au Sénégal, avant de s'installer à Paris où il a développé ses affaires. Il a créé la Société de distribution inter-continentale (SDI) en 1985, spécialisée dans la distribution d'intrants agricoles. Il a également mis en place d'autres entreprises dans des secteurs tels que le coton, le transit et la logistique, ainsi que l'hôtellerie.


Sa carrière politique a été marquée par des controverses, notamment des accusations d'implication dans des affaires criminelles et des tentatives de coup d'État. Il a également été critiqué pour ses réformes controversées, telles que la création de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), perçue comme un moyen de réprimer l'opposition.


Malgré ces controverses, Talon a poursuivi sa présidence avec des réformes économiques et politiques, tout en maintenant un contrôle ferme sur le pouvoir. Son annonce de quitter le pouvoir en 2026 a suscité des spéculations sur l'avenir politique du Bénin après son départ.

Comentarios


bottom of page