top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Rachel Keke ?



Rachel Keke, née le 30 mai 1974 à Abobo en Côte d'Ivoire, incarne la force et la détermination des travailleurs précaires dans leur lutte pour la dignité et la justice. D'origine franco-ivoirienne, elle a mené un combat emblématique en tant que gouvernante d'hôtel, devenant ensuite une voix politique influente au sein de La France insoumise.


Son parcours témoigne d'une résilience remarquable face à l'adversité. Issue d'une famille modeste, Rachel Keke a connu les difficultés dès son plus jeune âge, perdant sa mère à l'âge de 12 ans. Malgré ces épreuves, elle a su trouver sa voie, travaillant d'abord comme coiffeuse, puis comme caissière et aide à domicile en Côte d'Ivoire. Le coup d'État survenu dans son pays en 1999 l'a contraint à fuir vers la France à l'âge de 26 ans, où elle a poursuivi son activité professionnelle.


Installée en France, Rachel a travaillé dans le salon de coiffure de son oncle, contribuant ainsi à sa propre subsistance et à celle de sa famille. Elle a ensuite intégré le secteur de l'hôtellerie, devenant femme de chambre à l'hôtel Ibis Batignolles en 2003. Malgré des conditions de travail difficiles et précaires, elle a fait preuve d'une détermination sans faille, luttant pour ses droits et ceux de ses collègues.


En tant que porte-parole de la grève des femmes de chambre de l'Ibis Batignolles en 2019, Rachel Keke a joué un rôle crucial dans la mobilisation historique qui a duré 22 mois, devenant ainsi l'une des plus longues grèves de l' histoire de l'hôtellerie en France. Cette lutte a permis d'améliorer les conditions de travail et les salaires des travailleurs de l'hôtel, démontrant ainsi le pouvoir de l'union et de la solidarité.


Fortement engagée dans la défense des droits des travailleurs, Rachel Keke a décidé de franchiser un nouveau cap en se lançant en politique. Investie par La France insoumise, elle a été élue députée dans la 7e circonscription du Val-de-Marne lors des élections législatives de 2022. Son élection marque une étape importante dans sa lutte pour la justice sociale et la dignité des travailleurs précaires.


En tant que députée, Rachel Keke s'emploie à porter la voix des oubliés et des exploités, mettant son expérience et sa détermination au service de l'intérêt général. Son parcours atypique et son engagement en font une figure politique inspirante, capable de transformer les injustices en espoir et en changement. Au-delà de ses fonctions politiques, elle demeure un symbole de résistance et de courage pour tous ceux qui luttent pour leurs droits et leur dignité.

Comments


bottom of page