top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Roman Golovtchenko ?



Roman Alexandrovitch Golovtchenko est un diplomate et homme d'État biélorusse, né le 10 août 1973 à Jodzina, dans la région de Minsk. Golovtchenko a commencé sa carrière académique en obtenant un diplôme en relations internationales de l'Institut d'État des relations internationales de Moscou en 1996. Par la suite, en 2003, il a élargi ses compétences en obtenant un diplôme en économie et en gestion économique internationale de l'Académie d’administration publique auprès du président de la République de Biélorussie.


Sa carrière officielle en Biélorussie a débuté en 1997 lorsqu'il a occupé le poste de spécialiste en chef du secrétariat d'État au conseil de sécurité du pays, un rôle qu'il a occupé jusqu'en 2002. De là, il est passé à être vice-dirigeant du département au bureau du procureur général de la république de Biélorussie jusqu'en 2005.


Entre 2005 et 2006, Golovtchenko a travaillé comme conseiller principal au département chargé de la politique étrangère au sein de l'administration présidentielle. Par la suite, de 2006 à 2009, il a cumulé les fonctions de conseiller principal au département de la coopération internationale en matière de sécurité et de conseiller principal au département de la sécurité internationale du secrétariat d'État au conseil de sécurité.


Après un bref passage comme ministre-conseiller à l'ambassade de Biélorussie en Pologne en 2009, il a été promu au poste de premier vice-ministre du Comité d'État militaro-industriel du pays. Cette expérience dans le domaine militaro-industriel l'a conduit à être nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire aux Émirats arabes unis, où il a servi du 22 avril 2013 au 3 juin 2020. En 2018, Golovtchenko a été désigné ambassadeur au Qatar, au Koweït et en Arabie saoudite. La même année, il a pris la tête du Comité militaro-industriel de Biélorussie, consolidant ainsi sa position dans le secteur.


Le 4 juin 2020, Golovtchenko a été nommé Premier ministre, succédant à Sergueï Roumas. Depuis lors, il occupe ce poste clé dans le gouvernement biélorusse. En plus de ses compétences diplomatiques, Golovtchenko parle couramment l'anglais, l'arabe, l'allemand et le polonais, ce qui renforce sa capacité à communiquer efficacement sur la scène internationale.

Kommentare


bottom of page