top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Tamim ben Hamad Al Thani ?



Tamim ben Hamad Al Thani, né le 3 juin 1980 à Doha, est l'héritier de la couronne depuis 2003, après que son frère ainé Jassim bin Hamad Al Thani a renoncé à ses droits au trône. Il est l'émir du Qatar depuis le 25 juin 2013, à l'abdication de son père Hamad ben Khalifa Al Thani.


Le Qatar est un régime autoritaire où Tamim détient tous les pouvoirs exécutifs et législatifs. Les partis politiques y sont interdits et les élections ne sont pas libres ni équitables. Par son implication dans des évènements tels que l'organisation de la Coupe du monde de football 2022 et le rachat du Paris Saint-Germain Football Club, Tamim s'efforce de promouvoir l'image du Qatar dans le monde. En 2021, il est le sixième souverain le plus riche du monde, avec une fortune estimée à près de 2,5 milliards de dollars par le magazine américain Forbes.


Issu de la famille Al Thani à la tête du Qatar depuis le milieu du XIXe siècle, Tamim est le quatrième fils de Hamad ben Khalifa Al Thani, le précédent émir du pays, le deuxième que celui-ci a eu de sa deuxième épouse, Moza bint Nasser al-Missned.


Tamim bin Hamad Al Thani est né à Doha, au Qatar, où il a reçu son éducation primaire et secondaire. Il a ensuite étudié à la section internationale de la Sherborne School au Royaume-Uni, et à la Harrow School où il a obtenu son A-level en 1997. Il a poursuivi ses études supérieures à l'Académie royale militaire de Sandhurst au Royaume-Uni, dont il est sorti diplômé en 1998. Après l’obtention de son diplôme, il a rejoint les forces armées du Qatar, où il a pu terminer ses études militaires et académiques par une expérience pratique sur le terrain. Tamim Al Thani a été nommé sous-lieutenant des forces armées du Qatar à sa sortie de Sandhurst.


Depuis qu'il est devenu l'héritier présomptif du trône du Qatar, le 5 août 2003, il se prépare à reprendre les commandes du pays en occupant des postes stratégiques dans les domaines de la sécurité et de l'économie. Il est ainsi nommé commandant adjoint des forces armées du Qatar le 5 août 2003.


Passionné de sport, Tamim Al Thani a participé adolescent à des tournois régionaux de tennis. Président du Comité national olympique du Qatar depuis 2000 et membre du Comité international olympique (CIO) depuis 2002, il préside le comité d'organisation des XVᵉˢ Jeux asiatiques en 2006. Aussi passionné de football, il supporte Manchester United et le Paris Saint-Germain depuis son enfance. Le 6 mars 2012, il devient l'unique actionnaire du PSG, par le rachat des 30 % de parts restantes à Colony Capital à travers le Qatar Investment Authority qu'il dirige. Il en suit tous les matchs et s'implique personnellement dans les choix sportifs.


En 2017, une crise diplomatique secoue les pays du golfe après des propos conciliants attribués à l'émir du Qatar envers l'Iran. Bien que l'émir Tamim ben Hamad Al Thani ait démenti avoir formulé de telles déclarations, plusieurs pays annoncent la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar, l'accusant de soutenir divers groupes extrémistes. Malgré les défis diplomatiques, Tamim a continué à consolider son règne et à promouvoir les intérêts du Qatar sur la scène internationale. Son leadership a été marqué par des initiatives économiques et sociales visant à moderniser le pays et à améliorer la qualité de vie de ses citoyens.


Tamim ben Hamad Al Thani incarne un mélange complexe de tradition et de modernité, de pouvoir politique et d'engagement sportif. Son règne, bien que controversé, a été caractérisé par une vision audacieuse pour l'avenir du Qatar sur la scène mondiale.

Kommentare


bottom of page