top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Qui est Xi Jinping ?



Xi Jinping, né le 15 juin 1953 à Pékin, est un homme d'État chinois et le dirigeant du Parti communiste chinois (PCC) ainsi que le président de la République populaire de Chine depuis 2013. Son ascension politique progressive, marquée par une forte influence familiale, en a fait l'une des figures les plus puissantes de la politique chinoise contemporaine. Son leadership a été caractérisé par une consolidation du pouvoir et une orientation vers une politique étrangère plus assertive, notamment à travers l'initiative chinoise des Nouvelles Routes de la Soie.


Xi Jinping est issu d'une famille influente au sein du Parti communiste chinois. Son père, Xi Zhongxun, était un vétéran du PCC et occupait des postes de haut niveau dans le gouvernement chinois. Cette filiation politique lui a ouvert des portes dans sa jeunesse, lui permettant de poursuivre des études supérieures en ingénierie chimique à l'université de Tsinghua, une institution prestigieuse en Chine.


Sa carrière politique a débuté dans les provinces côtières du Fujian et du Zhejiang, où il a occupé divers postes gouvernementaux. Il a acquis une réputation de réformateur pragmatique, favorisant le développement économique et l'innovation dans ces régions. Son expérience en tant que secrétaire du PCC dans la province du Zhejiang lui a valu une reconnaissance nationale pour son efficacité dans la gouvernance et la mise en œuvre de réformes.


Xi Jinping a gravi les échelons du pouvoir au sein du PCC, occupant des postes clés dans l'appareil du parti et dans l'armée. En 2010, il est devenu vice-président de la République populaire de Chine et vice-président de la Commission militaire centrale, consolidant ainsi sa position en tant que successeur prévu du président Hu Jintao. En novembre 2012, Xi Jinping a été élu secrétaire général du Parti communiste chinois, le poste le plus élevé dans l'appareil du parti. En mars 2013, il a été élu président de la République populaire de Chine par l'Assemblée nationale populaire, consolidant son pouvoir à la tête de l'État chinois.


Sous la présidence de Xi Jinping, la Chine a connu une période de consolidation du pouvoir et de recentralisation politique. Sa campagne anticorruption, lancée en 2012, a visé les membres corrompus du parti, mais a également été critiquée pour son utilisation potentielle à des fins politiques pour éliminer les opposants. Xi Jinping a également promu une idéologie nationaliste appelée "le rêve chinois", mettant l'accent sur le renouveau national et le retour de la Chine en tant que grande puissance mondiale. Cette vision a été accompagnée d'une répression accrue contre les dissidents politiques, les défenseurs des droits de l'homme et les minorités ethniques, notamment les Ouïghours dans la région du Xinjiang.


Sur la scène internationale, Xi Jinping a adopté une politique étrangère plus assertive, marquée par une expansion de l'influence chinoise à l'échelle mondiale. L'initiative des Nouvelles Routes de la Soie, rebaptisée "la Ceinture et la Route", vise à renforcer les liens économiques et stratégiques de la Chine avec l'Asie, l'Afrique, l'Europe et au-delà. Xi Jinping a également joué un rôle central dans les négociations sur le changement climatique, affirmant le leadership de la Chine dans la lutte contre le réchauffement climatique. Cependant, ses politiques expansionnistes en mer de Chine méridionale et ses différends territoriaux avec ses voisins ont suscité des tensions régionales et internationales.


Xi Jinping incarne le leadership politique en Chine à une époque de changements rapides et de défis complexes. Son ascension au sommet du pouvoir et son approche autoritaire de la gouvernance ont façonné la politique intérieure et extérieure de la Chine. Alors que la Chine continue de jouer un rôle croissant sur la scène mondiale, le rôle de Xi Jinping dans la définition de l'avenir de la nation reste incontestable.


Opmerkingen


bottom of page