top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Réouverture de l'enquête sur les massacres de Bisesero au Rwanda

La cour d'appel de Paris a invalidé le non-lieu de l'enquête française sur le massacre de Bisesero, un génocide au Rwanda.

La cour d'appel de Paris a pris une décision importante en annulant l'ordonnance de non-lieu rendue en septembre 2022 dans le cadre de l'enquête sur l'inaction présumée de l'armée française lors des terribles massacres de Bisesero, survenus au Rwanda en juin 1994. Des sources proches du dossier ont informé l'AFP de cette nouvelle. La chambre de l'instruction a justifié cette annulation en se basant sur un motif procédural et a renvoyé le dossier aux juges d'instruction du pôle crimes contre l'humanité du tribunal judiciaire de Paris.


Cette décision de la cour d'appel ouvre la voie à une poursuite de l'enquête sur les événements tragiques de Bisesero, qui sont considérés comme faisant partie du génocide rwandais. Les massacres de Bisesero ont été marqués par une violence inouïe et ont entraîné la mort de milliers de personnes. Les familles des victimes et les survivants espèrent que cette réouverture du dossier permettra de faire la lumière sur les responsabilités et de rendre justice aux victimes. Les juges d'instruction auront maintenant la tâche importante de reprendre l'enquête et de mener des investigations approfondies afin d'établir la vérité et de traduire en justice ceux qui pourraient être impliqués dans ces crimes contre l'humanité.

4 vues0 commentaire

Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page