top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Résultats des élections législatives : proclamation par la Haute Cour Constitutionnelle avant le 26 juin

La Haute Cour Constitutionnelle se prépare à proclamer les résultats officiels des élections législatives avant le 26 juin, une décision cruciale attendue dans un climat de suspicion et de tensions politiques.



Les élections législatives du 29 mai dernier continuent de susciter de vives réactions à Madagascar. La Haute Cour Constitutionnelle doit bientôt trancher sur les résultats officiels, après des allégations de fraudes électorales et une opposition vigilante. La Commission électorale nationale indépendante (CENI) s'apprête à publier les résultats provisoires demain, mardi 11 juin.


Publication imminente des résultats provisoires

Demain, les premiers résultats des élections législatives seront annoncés lors d’une cérémonie officielle au siège de la CENI à Alarobia. Tous les candidats des élections du 29 mai ont été conviés à y assister, un événement qui pourrait donner un aperçu de la nouvelle configuration politique à Tsimbazaza. Les partisans du régime ont appelé au calme en attendant cette proclamation, tandis que l’opposition a exhorté la CENI à prendre des décisions équitables et transparentes. La publication des premières tendances a cessé depuis vendredi dernier, laissant place à l'attente des chiffres officiels.


Confrontations et dépouillements

Selon la CENI, les résultats de près de 27 000 bureaux de vote ont déjà été traités, mais il reste encore environ 1 000 bureaux à dépouiller avant l'annonce prévue demain à 10 heures. La semaine dernière, les représentants des candidats se sont massivement rendus à Alarobia pour demander des confrontations des procès-verbaux afin de vérifier les écarts potentiels entre les documents en leur possession et ceux envoyés par les centres de vote. Les suspicions de fraudes ont été rapidement évoquées, alimentant les tensions et l’attente autour de la cérémonie de mardi.


Allégations de fraudes et plaintes

Une fois les résultats provisoires annoncés, la Haute Cour Constitutionnelle aura 16 jours pour examiner les résultats et traiter les plaintes déposées. La proclamation des résultats définitifs est attendue avant le 26 juin, une date symbolique marquant l’anniversaire de l’Indépendance de Madagascar. Cependant, les juges constitutionnels font déjà face à plusieurs plaintes concernant des suspicions de fraudes électorales. Cette institution est désormais au centre de toutes les attentions, devant décider de la validité des résultats du scrutin du 29 mai.


Les enjeux pour la Haute Cour Constitutionnelle

Les leaders de l’opposition ont clairement dénoncé les "manipulations et fraudes" alléguées durant les élections, refusant de céder face à ce qu’ils considèrent comme des irrégularités majeures. La Haute Cour Constitutionnelle, avec son siège à Ambohidahy, se trouve donc sous une pression intense pour rendre une décision juste et impartiale. La crédibilité des élections et la stabilité politique du pays reposent en grande partie sur leur verdict final.


La Haute Cour Constitutionnelle doit annoncer les résultats officiels des élections législatives avant le 26 juin. Dans un climat de suspicion et de tensions politiques, cette décision sera déterminante pour l'avenir de Madagascar. La transparence et l'équité dans le traitement des résultats électoraux seront cruciales pour apaiser les tensions et assurer la stabilité du pays.

10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page