top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Révolution dans le monde de la lutte à Madagascar: l'introduction du style gréco-romain


La communauté de lutte à Madagascar est témoin d'une évolution historique avec l'introduction de la lutte gréco-romaine, un style de combat qui marque une déviation significative de la lutte libre, largement pratiquée dans le pays. Cette initiative, menée par la Fédération malgache des luttes associées (FMLA), vise à enrichir les compétences des lutteurs locaux, en leur ouvrant de nouvelles portes dans le monde compétitif de ce sport.

Expertise internationale au service de la passion locale

La pierre angulaire de cette transition est Alain Georges Hassli, expert vétéran et figure emblématique dans le domaine de la lutte gréco-romaine. Envoyé par la fédération française de lutte, Hassli apporte avec lui un palmarès impressionnant - un passé orné de titres de champion d'Europe, champion du monde, et multiple champion de France. Son rôle en tant que formateur principal lors d'un stage organisé à l'Académie nationale des sports d'Ampefiloha n'est pas seulement éducatif mais aussi inspirant pour les participants.

Imprégner un nouveau style dans l'arène malgache

Ce stage intensif de quatre jours ne se limite pas à l'introduction d'un nouveau style de combat. Il symbolise un futur prometteur pour les athlètes malgaches. La lutte gréco-romaine, avec son accent unique sur les prises du haut du corps et les restrictions sur les attaques en dessous de la taille, offre de nouvelles stratégies et techniques pour les lutteurs. "C'est un échange de connaissances, un héritage que nous voulons construire avec vous," déclare Hassli, reconnaissant la rapidité d'apprentissage et l'enthousiasme des entraîneurs malgaches.

Des yeux rivés sur les horizons internationaux

Plus qu'un simple atelier, cette initiative est une rampe de lancement pour les aspirants olympiens. Mamitiana Raveloson, président de la FMLA, souligne l'importance de ce programme dans la préparation des athlètes pour les qualifications des Jeux Olympiques de Paris 2024. Le stage devient alors un terrain fertile pour la formation des formateurs, assurant ainsi que les enseignements de Hassli soient enracinés et propagés à travers le pays.

Une aube nouvelle pour la lutte à Madagascar

La visite d'Alain Georges Hassli est plus qu'un moment éducatif; c'est un catalyseur pour l'évolution de la lutte dans le pays. Alors que les athlètes et les entraîneurs absorbent avidement ses leçons, un sentiment d'espoir palpable enveloppe l'événement. Madagascar est sur le point de faire une entrée remarquée sur la scène internationale de la lutte, et l'introduction de la lutte gréco-romaine est le premier pas audacieux vers ce futur lumineux.


8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page