top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Rapport alarmant : des dizaines de milliers d'enfants sous psychotropes en France

Le Haut Conseil de la famille, de l'enfance et de l'âge (HCFEA) a révélé dans un rapport publié hier que la consommation de psychotropes chez les moins de 18 ans a connu une hausse inquiétante ces dix dernières années.


Selon le rapport du Haut Conseil de la famille, de l'enfance et de l'âge (HCFEA), la consommation de psychotropes chez les enfants et les adolescents a augmenté considérablement entre 2010 et 2021 en France. Les chiffres montrent une augmentation de plus de 60 % pour les antidépresseurs et de plus de 150 % pour les hypnotiques et les sédatifs. En 2021, 5 % des mineurs consommaient des psychotropes, soit deux fois plus qu'il y a dix ans, et cette tendance est antérieure à la crise sanitaire. Cette surmédication concerne des dizaines de milliers d'enfants et est sans commune mesure avec ce qui est observé dans d'autres pays d'Europe et en Amérique du Nord.


En France, la plupart des prescriptions de psychotropes chez les enfants et les adolescents ne respectent pas les recommandations réglementaires, ce qui est préoccupant car ces médicaments ont souvent des effets secondaires importants. Selon le Haut Conseil de la famille, de l'enfance et de l'âge, un traitement médicamenteux ne doit être prescrit qu'en deuxième intention après des soins psychothérapeutiques ou éducatifs. Cependant, il y a un déficit chronique de l'offre de soins en pédopsychiatrie et dans le secteur médico-social, qui s'aggrave alors que le nombre d'enfants en difficulté psychique augmente.

4 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page