top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Renforcer la biodiversité dans l'agriculture malgache


Madagascar, reconnue pour sa richesse en biodiversité, a récemment mis en avant la nécessité d'intégrer davantage cette biodiversité dans ses secteurs agricoles. Lors d'un atelier organisé dans la capitale, Antananarivo, une feuille de route pour cette intégration a été élaborée avec l'apport de divers acteurs engagés à la fois dans l'agriculture et la conservation.


Une continuité des efforts pour la biodiversité

Cet atelier n'est pas un événement isolé. Il s'inscrit dans la continuité d'un précédent atelier axé sur l'intégration de la biodiversité dans l'agriculture, l'élevage et la pêche, qui s'était tenu en août. Il s'agit donc d'une progression réfléchie et concertée pour assurer que la biodiversité, un trésor national, soit au cœur des préoccupations agricoles du pays.


Collaboration Intersectorielle

La diversité des participants à l'atelier montre l'importance d'une approche collaborative. Les partenaires clés, tels que la FAO, le ministère de l'Agriculture et de l'élevage, le ministère de la Pêche et de l'Économie Bleue, ainsi que le ministère de l'Environnement et du Développement Durable, ont tous contribué à l'élaboration de cette feuille de route. Cette collaboration interministérielle est un signe fort de la volonté de Madagascar d'adopter une approche holistique pour la protection de sa biodiversité.


Vision pour l'avenir

L'objectif de cette initiative est double. D'une part, il s'agit de préserver la précieuse biodiversité de Madagascar, et d'autre part, de promouvoir des méthodes agricoles durables qui tiennent compte de cette biodiversité. En mettant en place des processus de production respectueux de l'environnement, Madagascar se positionne comme un leader en matière d'agriculture durable.


La reconnaissance de l'importance de la biodiversité dans les secteurs agricoles de Madagascar est une étape cruciale vers une agriculture plus respectueuse de l'environnement. Cette feuille de route, élaborée en collaboration avec des acteurs clés, met en lumière l'engagement du pays à allier développement agricole et conservation. C'est une initiative louable qui mérite d'être suivie de près, car elle pourrait servir de modèle pour d'autres pays cherchant à intégrer la biodiversité dans leurs stratégies agricoles.

bottom of page